Choisir la bonne GMAO pour réussir la gestion de ses outillages

« Il n’est pas du tout exagéré de parler de révolution. Le risque de commettre une erreur a drastiquement diminué, cela n’a plus rien à voir avec ce que l’on a connu auparavant »

La gestion des outillages est une composante essentielle du bon fonctionnement d’une usine. Ces pièces, au même titre que les équipements traditionnels, doivent être entretenues et maintenues, en prenant bien sûr en compte toutes leurs spécificités. Le bon état des outillages garantit même l’optimisation de la production et de ses résultats : c’est donc toute l’usine qui en dépend. La mise en place d’une maintenance efficace permet à l’entreprise de fournir une meilleure qualité de service, et ainsi de mesurer aisément la satisfaction de ses clients.

Pour nous parler du sujet, nous avons rencontré Antoine Chaplin, technicien méthodes à la FMGC, usine de Farinia Group. Arrivé au sein du bureau MQSE (Méthodes Qualité Sécurité Environnement) fin 2013, il occupe le rôle de référent pour tout ce qui concerne Mobility Work, la GMAO mise en place dans l’usine. Il a tenu à prouver que de tels logiciels de gestion de la maintenance n’étaient pas réservés aux services maintenance traditionnels, mais qu’ils devenaient essentiels au sein des services méthodes par exemple, qui possèdent un parc de modèles très conséquent. Pour preuve, la FMGC, par le biais du bureau MQSE, gère notamment, à titre d’exemple, pas moins de 420 modèles de fonderie et plus de 1 200 boîtes à noyaux et châssis de fonderie !

Pourquoi les GMAO conventionnelles sont lacunaires

Dans la grande majorité des cas, lorsqu’une entreprise souhaite prendre en main la maintenance de ses équipements, elle se tourne plutôt vers un logiciel de GMAO conventionnel et accorde toute sa confiance aux mastodontes de la maintenance industrielle. Cela a été le cas de la FMGC, qui a fait face à un fort besoin de mettre en place une gestion des outillages plus aboutie et professionnelle. Les ateliers gèrent en effet un grand nombre de fabrications et de réparations en interne, si bien que leur bon fonctionnement dépendait directement du déploiement d’une GMAO. Antoine Chaplin se souvient : « Lorsque je suis arrivé, notre maintenance était encore gérée sur papier. Nous devions remplir des formulaires et les classer selon différentes bannettes : à réaliser, terminé… C’était en fait au chef d’équipe de directement vérifier ce qui avait été effectué ou non pour pouvoir suivre les activités du service ».

Ce fonctionnement archaïque a pourtant longtemps été le lot de bien des usines, entraînant des pertes d’informations (il suffit qu’un papier tombe pour qu’il soit perdu par exemple) et de temps, un manque de communication… Les responsables sont forcés de faire des allers-retours incessants pour s’assurer de l’avancement des tâches et faire en sorte que les urgences soient correctement remontées. Comme on peut s’en douter, la coordination est ainsi loin d’être optimale, ce qui peut engendrer des pertes financières considérables pour toute l’entreprise.

Mais installer une GMAO conventionnelle ne vous garantit en rien que vous résoudrez tous vos problèmes, comme en témoigne une fois encore M. Chaplin : « Le logiciel que vous avions choisi s’est avéré beaucoup trop compliqué à mettre en place. Les écrans n’étaient pas ergonomiques, l’outil n’avait rien d’intuitif, il nous a finalement fait perdre plus de temps qu’autre chose… Entre toutes les lignes et champs incompréhensibles à remplir et les mois de formation nécessaires, le logiciel était décidément bien éloigné des outils technologiques que nous étions habitués à utiliser au quotidien ». C’est à coup sûr une situation qui parle à tous les techniciens et responsables maintenance industrielle, mais qui peut néanmoins être aisément résolue.

Choisir une solution innovante

Pour fluidifier toute une ligne de production et améliorer la rentabilité d’une usine, les entreprises doivent se doter d’une GMAO nouvelle génération. Ces solutions, à l’image de Mobility Work, proposent en effet des fonctionnalités innovantes qui facilitent toute la vie d’une usine : maintenance, magasin, production, achats... Les techniciens peuvent directement intervenir dans le logiciel et réagir rapidement si besoin. Ils planifient en quelques clics les ordres de travail, peuvent taguer les différents outils et suivent aisément l’avancement des interventions de maintenance. Ils ont ainsi une réelle visibilité sur leur journée et sur l’activité de la structure dans laquelle ils évoluent. Au-delà de l’aspect technique, c’est là encore toute la communication qui est améliorée. Les employés utilisent un logiciel intuitif et l’adoptent rapidement, comme le remarque M. Chaplin : « Ce sont ces mêmes techniciens un peu dubitatifs au départ qui, aujourd’hui, se plaignent de ne pouvoir accéder à l’application lorsqu’une mise à jour est effectuée pendant une heure ! ».

Grâce à de tels outils, les utilisateurs n’ont plus peur de la technologie et les interfaces ne sont plus des freins. Il arrive souvent que des techniciens ne soient pas des adeptes des technologies 4.0 ou des outils connectés, mais là encore la transition se fait tout en douceur. Les avantages de ces solutions sont multiples, et l’un des arguments majeurs de Mobility Work est toute sa dimension communautaire. L’application se targue en effet d’être le tout premier réseau social de la maintenance industrielle, et met donc en relation tous les acteurs du secteur.

Ainsi, les employés prennent l’habitude de mieux communiquer entre eux et échangent des informations très simplement, mais les services se coordonnent également. La plateforme se base sur les interactions et tous les profils ont par exemple accès au fil d’actualités, qui regroupe toutes les informations importantes du réseau de techniciens. Cette fonctionnalité est évidemment très utile aux usines, qui ont la possibilité de communiquer entre elles et de profiter de tout ce réseau pour s’échanger des pièces de rechange, des outils, des machines...

Essai gratuit 14 jours - GMAO MOBILITY WORK Voir notre demo

Gestion des outillages et prestataires

Dans le cadre de la gestion de leurs outillages, les entreprises font souvent appel à des prestataires. Elles peuvent vouloir s’équiper pour mieux répondre à leurs besoins de production et délèguent ainsi à des sous-traitants. Une fois encore, les GMAO de l’industrie 4.0 permettent aux usines de répondre à ces impératifs.

À titre d’exemple, Mobility Work consacre toute une interface aux prestataires et Prestataires Officiels, mis spécialement en avant par l’application. Ces fonctionnalités s’inscrivent toujours dans cette profonde volonté de développer l’échange et l’entraide entre les différents acteurs du milieu de la maintenance industrielle. Les utilisateurs, grâce à la barre de recherche, peuvent directement trouver les entreprises avec lesquelles ils veulent travailler, ils ont la possibilité de se fier aux notes et commentaires laissés à une structure par les autres utilisateurs pour choisir leur interlocuteur. Antoine Chaplin a perçu tout le potentiel de cette fonction et explique que « concernant la part de [leurs] outillages qui est gérée par des sous-traitants, c’est une option très intéressante ».

Mobility Work invite tous les entreprises prestataires qui le souhaitent à s’enregistrer sur la plateforme : grâce à la communauté de maintenance déjà présente dans l’application, elles gagnent en visibilité et touchent un plus large éventail de partenaires.

Réorganiser pour gagner en productivité

Plus concrètement et outre l’aspect communautaire, Mobility Work permet de nettes améliorations à bien des niveaux. Manque d’organisation, perte d’informations, démotivation des employés au contact de GMAO conventionnelles se conjuguent désormais au passé. Antoine Chaplin affirme ainsi : « Les opérateurs n’avaient auparavant aucune visibilité : avoir accès à un calendrier leur a par exemple incontestablement simplifié la vie. Chacun sait maintenant exactement ce qu’il a à faire au cours de sa journée, il accès à un calendrier intuitif et déplace facilement les tâches en un cliquer-glisser au besoin ». Il en est de même pour les plans de maintenance, optimisés pour un usage sur le terrain. M. Chaplin explique : « Au sein de notre service, énormément de nos outillages réglementaires nécessitent des contrôles périodiques. Avant l’arrivée de Mobility Work, les opérateurs programmaient des rappels dans Outlook pour ne pas oublier d’effectuer lesdits contrôles. Aujourd’hui, il leur suffit de se fier aux plans de maintenance pour recevoir les tâches ».

Il est important de faire de tous les techniciens de véritables acteurs de leur journée pour progressivement faire évoluer la maintenance et moderniser son image. Si les employés ont la possibilité de travailler avec une solution intuitive, nouvelle génération et mobile, les gains se constatent à tous les étages.

Quid des retombées financières ?

« Je ne pourrais plus me passer de la gestion en temps réel. Quelque soit l’endroit où je me trouve dans l’usine, j’ai directement accès à toutes les tâches : j’ai par exemple sous les yeux le pourcentage d’avancement du travail des opérateurs donc je vois que tel outillage est réparé, ou est réparé à 50 ou 60 % et qu’il sera disponible le lendemain », explique M. Chaplin. Grâce à ce suivi des tâches, l’outil d’analytique présent dans l’application recueille les données et génère des tableaux et autres graphiques pour mettre en évidence les potentielles failles, aider à prévenir les pannes et mieux en comprendre l’origine.

Cette visualisation en temps réel de l’activité d’une usine permet de suivre les coûts potentiellement affectés, suivant le temps passé sur une réparation, le nombre de pièces sorties… L’analyse des données est une fonctionnalité primordiale pour obtenir les historiques des activités et ainsi déceler les potentielles difficultés qui peuvent endommager les équipements et entraîner des retards de production. En définitive, les GMAO nouvelle génération donnent la possibilité aux entreprises de mener une analyse bien plus fine de toutes leurs dépenses. Par voie de conséquence, les techniciens et responsables qui sont directement à pied d’œuvre veillent à gérer leurs priorités et à organiser leur travail de manière toujours plus optimisée.

De la nécessité de bousculer la maintenance industrielle

Mobility Work se targue souvent de révolutionner la maintenance. Les utilisateurs de l’application n’ont pas peur d’utiliser cette terminologie, à l’image de M. Chaplin : « Il n’est pas du tout exagéré de parler de révolution. Le meilleur exemple pour moi est la création d’équipement : il me faut aujourd’hui à peine quelques secondes pour le faire avec mon smartphone contre de longues minutes sur notre ancienne GMAO (avec un nombre incalculable de champs, de filtres, de raccourcis)... On a drastiquement diminué le risque de commettre une erreur ou d’entrer de mauvaises informations, cela n’a plus rien à voir avec ce que l’on a connu auparavant ».

Le secteur de la maintenance est progressivement en train d’évoluer, poussé par l’industrie 4.0 et les technologies innovantes et connectées. À l’image de ce bouleversement, la GMAO idéale se doit d’être flexible, mobile et intuitive : il ne faut pas avoir peur d’évoluer et de proposer des améliorations. C’est exactement le credo de Mobility Work, qui se promet de répondre aux besoins de ses clients en restant en permanence à l’écoute. M. Chaplin en est témoin puisqu’il affirme que, les quelques fois où il a fait appel au support grâce à la discussion instantanée directement dans l’application, il a toujours obtenu une réponse instantanée ou dans les quelques minutes qui suivaient. Au cours des trois années passées, il a pu assister à l’évolution de la solution et se félicite de voir à quel point le logiciel s’adapte à ses quelque 9 000 utilisateurs.

 

Les employés chargés de la gestion des outillages doivent, eux aussi, pouvoir utiliser au quotidien un logiciel de GMAO qui leur simplifie la vie et les aide à éradiquer les pannes et autres failles du système de production. Pour découvrir les autres fonctionnalités de Mobility Work, n’hésitez pas à visionner la vidéo de présentation.

Un grand merci à M. Chaplin d’avoir accepté de partager son expérience et son enthousiasme pour notre GMAO 4.0 ! Les retours de nos utilisateurs sont au cœur de notre démarche et nous aident chaque jour à améliorer notre produit.

                                                         Abonnez-vous à notre newsletter !