Comment appliquer la maintenance lean aux fonderies innovantes ?

Les fonderies traditionnelles décident progressivement de suivre les dernières évolutions en matière d’industrie 4.0, parmi lesquelles les GMAO nouvelle génération (gestion de la maintenance assistée par ordinateur) et l’IoT (internet des objets). Les structures industrielles ont en effet bien compris tout l’intérêt qu’elles avaient à se tourner vers des systèmes innovants si elles voulaient accroître leur productivité, obtenir de meilleurs résultats et fournir des services de meilleure qualité. Cet ancrage dans le paysage digital actuel se fait certes progressivement, mais il y a fort à parier que les fonderies et autres industries réussiront leur transition.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : toutes les structures qui ont adopté une nouvelle forme de production ces dernières années ont obtenu des résultats probants : elles ont amélioré la qualité de leur production et ont connu une nette augmentation de leurs gains. Pour parvenir à ce résultat, les fonderies se doivent d’adopter des outils de gestion adaptés à leurs besoins (Kaizen, maintenance lean…) et d’adapter certaines de leurs méthodes de travail.

La méthode lean et autres outils 4.0

Cette méthode consiste à éliminer toute forme de gaspillage lors des différentes étapes et à différents niveaux de production pour garantir un résultat optimal à l’utilisateur final. Certains outils sont traditionnellement utilisés pour parvenir à cet objectif, à l’image du fameux 5S, une méthode de gestion tout droit importée du Japon (Seiri : ordonner, Seiton : ranger, Seiso : dépoussiérer, Seiketsu : rendre évident, Shitsuke : être rigoureux). En parallèle, on retrouve aussi la méthode Kaizen, qui permet une amélioration continue grâce à des petits changements qui, mis bout à bout, garantissent une production optimisée.

En savoir plus sur les outils de gestion de la maintenance 4.0

Si la maintenance lean découle directement de la production du même nom, ces deux concepts comportent néanmoins des différences puisque cette forme de maintenance s’inscrit davantage dans un contexte de gestion des actifs. Elle doit être adoptée par toute une structure pour être efficace et s’intégrer à une organisation globale, puisqu’elle constitue pour l’entreprise une véritable philosophie de vie.

Des bienfaits observables depuis la production jusqu’au client

La maintenance lean peut directement profiter à tout le processus de fabrication en permettant d’éviter au maximum les pannes, d’augmenter la productivité, d’optimiser les flux de production et de service, d’éliminer efficacement les déchets ou encore de garantir une amélioration des performances à très court terme. Une application concrète de cette forme de maintenance industrielle serait par exemple la réduction drastique du MTTR (temps moyen de réparation), une donnée observable depuis le tableau de bord de l’outil d’analytique de votre GMAO nouvelle génération, ou encore la mise en place de formations pour aider les techniciens à utiliser leur logiciel de GMAO. Tout l’intérêt de cette méthode réside dans le fait que les techniciens doivent travailler en équipes et donc mettre leurs efforts en commun pour parvenir à un même résultat.

Le client, lui, bénéficiera néanmoins d’un service optimal, et ce même si les effets de la maintenance lean sur le produit fini ne seront pas directement visibles. En effet, l’entreprise sera en mesure de livrer un résultat qualitatif dans les délais impartis et de s’adapter au maximum aux envies de leurs clients, qui peuvent être changeantes. Cette forme de maintenance permet à toute une structure d’éliminer les processus superflus pour ne se concentrer que sur l’essentiel et donc gagner en réactivité.

Comment parvenir à une maintenance lean optimisée ?

Le concept s’appuie sur une approche proactive de la maintenance industrielle, et peut aisément être couplé à d’autres outils de gestion tels que la méthode Kaizen ou encore la maintenance autonome. C’est pour cette raison qu’elle ne saurait être complètement efficace sans une GMAO nouvelle génération fiable telle que Mobility Work. Cette dernière va en effet vous permettre de parfaitement maîtriser votre parc machines et de facilement générer des données pour les exploiter et donc réagir sans tarder à la moindre difficulté, le tout dans un souci permanent d’amélioration continue de vos performances et de la fiabilité. Vous obtenez ainsi des résultats quantifiables et éradiquez complètement le gaspillage de votre ligne de production.

Si toutes les entreprises ont besoin de s’équiper d’un logiciel de GMAO pour, notamment, assurer le bon fonctionnement de leurs équipements, les fonderies adeptes de la maintenance lean sont d’autant plus concernées. Un tel outil leur permet d’optimiser leur organisation en améliorant la gestion des ordres de travail et des pièces détachées, en créant des plans de maintenance préventive, en suivant l’état des machines, etc.

Ces structures sont équipées d’équipements particulièrement imposants qui requièrent des interventions de maintenance industrielle très spécifiques : la GMAO leur permet de mieux organiser le travail des équipes pour fluidifier les interventions. Les fonderies ont en prime d’énormes quantités de matière première à gérer et de déchets à éliminer, elles ont donc besoin d’aller à l’essentiel pour traiter ces matières efficacement.

Grâce à un tel outil, les techniciens de maintenance et autres acteurs clés d’une usine peuvent ainsi concentrer leur attention sur les tâches essentielles et ne perdent plus de temps sur des détails. Dans le cadre d’une telle démarche, certains indicateurs, tels que le MTTR ou encore le MTBF, sont cruciaux. La GMAO mobile Mobility Work intègre un outil d’analyse gratuit qui regroupe, sous forme de tableaux et de graphiques dynamiques, le temps passé sur les pannes, la capacité du parc machines, la criticité... Toute structure qui en est équipée est plus à même de se tourner vers une forme de maintenance industrielle innovante.

Grâce à l’outil d’analyse intégré à Mobility Work, vos données de maintenance sont représentées sous forme de graphiques dynamiques et personnalisés

Analyser vos rapports d'interventions  (Essai gratuit - 14 jours)

Une GMAO nouvelle génération s’accompagne bien entendu de toutes les fonctionnalités qui découlent directement de l’industrie 4.0 pour permettre une utilisation simple et optimisée. La version mobile de Mobility Work (disponible sur iOS et Android) peut par exemple s’avérer très pratique pour tous les techniciens qui doivent constamment se déplacer d’une machine à l’autre et qui veulent optimiser leurs déplacements : les fonderies sont encore une fois des infrastructures très imposantes qui, si elles font le choix de se tourner vers des méthodes de maintenance optimisée, doivent réduire les déplacements inutiles des équipes. Les techniciens peuvent alors, depuis leur smartphone ou tablette, utiliser l’outil de saisie vocale pour consigner leurs interventions en temps réel, la messagerie instantanée ou retrouver en un clic le numéro de téléphone de leurs collègues directement dans leur application pour échanger avec eux.

Pourquoi opter pour une GMAO efficace est essentiel

Les promesses sont certes nombreuses, mais certains nouveaux venus sur le marché des GMAO, tels que Mobility Work, comptent bien les tenir jusqu’au bout. Cette application repose à la fois sur un véritable réseau social de la maintenance, une place de marché et un logiciel de gestion de la maintenance abouti. La solution réunit professionnels du secteur, fabricants d’équipements et de consommables et prestataires de services pour mettre la communication au cœur de l'entreprise et faciliter les échanges. Chaque utilisateur se connecte simplement et peut aisément entrer en contact avec les entreprises de son choix (issues aussi bien des secteurs automobile, ferroviaire, pharmaceutique, métallurgique, agroalimentaire, etc.) en fonction de son domaine d’activité et de ses besoins.

Les avantages à utiliser une GMAO innovante dans le cadre d’une maintenance lean ne sont plus à prouver. Les techniciens et responsables maintenance passent moins de temps à retrouver les ordres de travail, ils gèrent mieux les pièces détachées, créent facilement des rapports d’activités et savent exactement quand appliquer une routine de maintenance préventive. Toute l’usine est en mesure de constater les bienfaits d’un tel outil, notamment en ce qui concerne l’amélioration des décisions budgétaires et de la productivité. Par conséquent, elle opère un meilleur suivi de toute son activité et ne se perd pas dans les centaines de tâches à réaliser, elle fait donc moins appel à des prestataires en urgence. En définitive, c’est encore une fois toute l’organisation du service qui s’en trouve profondément révolutionnée.

Exemple de mise en place réussie de la maintenance lean

La FMGC (Fonderie et Mécanique Générale Castelbriantaise), filiale du spécialiste de la transformation de matériaux Farinia Group, est le leader européen de la fabrication de contrepoids en fonte. L’entreprise se tourne volontiers vers l’innovation et a choisi de pleinement s’engager sur la voie du lean manufacturing. En ce sens, la FMGC a décidé, il y a trois ans, d’élargir son champ d’expertise et de se lancer dans le domaine des énergies marines renouvelables (EMR), au point de devenir un fournisseur majeur de solutions innovantes, utilisées aussi bien pour les câbles sous-marins et les éoliennes que les turbines marémotrices, entre autres.

Abonnez-vous à notre newsletter !

À cette période, Anthony Blanchard, alors responsable maintenance secteur usinage au sein de l’usine, a participé au déploiement d’une GMAO classique. Malheureusement, ses tentatives se sont soldées par un échec : les plannings étaient complètement chamboulés, les membres de son équipe étaient particulièrement mécontents et les retards de production comme les réparations de dernière minute non programmées se sont accumulés. La solution mise en place, bien que très coûteuse, ne savait pas répondre aux besoins de l’entreprise, et ce pour de multiples raisons :

  • la plateforme n’était pas intuitive et nécessitait donc de longues heures de formation ;

  • il était quasiment impossible de la connecter aux autres systèmes utilisés par la FMGC ;

  • elle était uniquement disponible sur ordinateur et non sur mobile.

Après une année entière de tentatives de déploiement infructueuses, le responsable a décidé de se tourner vers une solution créée par une start-up émergente qui se targuait de proposer une GMAO nouvelle génération : il est ainsi devenu l’un des tous premiers clients de Mobility Work.

Trois ans plus tard, la FMGC continue de faire confiance à cette application mobile pour gérer toute la maintenance industrielle de l’entreprise. Anthony Blanchard témoigne : « J’ai toujours du mal à croire que tous nos processus de maintenance ont autant changé en aussi peu de temps. L’époque où nous étions tous stressés à l’idée de devoir gérer une énième panne est complètement révolue, nos pièces détachées arrivent toujours à temps, les coûts liés à la maintenance ont drastiquement chuté alors même que l’activité de l’usine a augmenté et que celle-ci s’est enrichie de nouvelles machines. On observe par ailleurs des changements notables sur le plan humain : les heures de travail sont optimisées et les techniciens mettent plus de cœur à l’ouvrage, ils s’impliquent davantage. Si j’avais à choisir un seul outil pour me permettre de mettre en place une routine de maintenance lean, j’opterais sans hésiter pour une GMAO moderne et tout droit issue de l’industrie 4.0 ».

L’application de maintenance Mobility Work vous permet d’échanger avec la communauté d’utilisateurs de votre usine ou de votre groupe industriel

Gérer vos activités de maintenance depuis votre mobile  (Essai gratuit - 14 jours)

Cette forme de maintenance industrielle s’annonce comme le futur de toutes les usines qui souhaitent se démarquer en optimisant leurs procédés de fabrication et l’entretien de leurs machines. En ce sens, une fois dotée des bons outils pour avancer dans cette direction, une entreprise peut rapidement évoluer, devenir encore plus compétitive et offrir toujours plus de satisfaction à ses clients.

Communication simplifiée, heures de travail optimisées, efficacité des techniciens renforcée et productivité améliorée sont autant de conséquences qui découlent directement de la mise en place d’une routine de maintenance lean. Les fonderies n’ont plus qu’à faire confiance aux solutions proposées sur le marché pour les aider et à bien choisir leur GMAO et leurs méthodes de gestion pour se démarquer de leurs concurrents.

Testez Mobility Work gratuitement pendant deux semaines