investir dans le bon équipement

Comment être sûr de choisir la bonne machine, sachant que certains investissements peuvent se chiffrer en millions d’euros ?

Malgré tous vos efforts, et suite à la conclusion de l’une de vos analyses réalisées grâce à l’outil analytique présent dans Mobility Work, vous venez de vous rendre compte que la maintenance de l’un de vos équipements est devenue trop onéreuse. Par conséquent, il vous faut investir dans un nouvel équipement

 

Définir son besoin

Tout d’abord, il est nécessaire de connaître exactement votre besoin. Cela peut paraître évident, mais de nombreux projets ont été retardés, voire annulés, suite à une mauvaise définition du besoin. Le nouvel équipement doit vous convenir au mieux, c’est-à-dire qu’il doit pouvoir réaliser ce que vous souhaitez réellement. Prenons l’exemple du choix d’un centre d’usinage à portique. Dans notre cas, nous avons sélectionné quatre critères de sélection, critères pouvant être divisés en sous-critères.

Critères retenus : Table, Tête d’outillage, Environnement, Taux de disponibilité

1er critère : Table

Dans notre cas, les dimensions de la table ainsi que les courses sur chaque axe sont importantes, car celles-ci vont définir nos limites concernant la taille des pièces que nous pourrons usiner. Nous avons retenu également la vitesse de déplacement sur chaque axe, informations qui nous permettra d’estimer les temps d’usinage et donc le prix de revient de notre pièce usinée sur les différentes machines choisies.

2e critère : Tête d’outillage

 Plusieurs données sont importantes sur la tête d’outillage. Vitesse de broche, précision d’approche, nombres d’outils pouvant être intégrés au magasin ainsi que leur type, leur poids et leurs dimensions maximales tolérés par la machine sont autant de sous-critères importants nous permettant d’opérer un choix. Nous pourrons comparer les machines qui existent sur le marché, d’un point de vue productivité, mais nous les comparerons aussi avec notre parc machine existant afin de standardiser nos outils et d’optimiser au maximum les changements de série, principe se rapprochant du SMED (single minute exchange of die).

3e critère : Environnement

La question environnementale rentre de plus en plus en compte dans la décision d’investir dans de nouveaux équipements. Les machines sélectionnées consomment-elles beaucoup d’électricité ? Nécessitent-elles une grande quantité d’huile ?

Vous pourrez trouver toutes les données concernant ces trois premiers critères grâce aux fiches descriptives présentes dans Mobility Work.

4e critère : Le Taux de disponibilité

Question importante lors d’un achat de machine : comment savoir si la machine que je souhaite me procurer est fiable ? La première possibilité qui s’offre à vous est de vous déplacer chez un utilisateur de cette machine. En discutant avec lui, vous pourrez vous forger une opinion concernant son taux de disponibilité ; mais ce n’est pas toujours évident. Une autre possibilité est de consulter l’historique de tâches présent au sein de Mobility Work. Cet historique vous permet de voir le temps d’intervention réalisé sur un équipement, de détecter les points critiques et les pannes récurrentes, ainsi que de prévoir un stock de pièces détachées le cas échéant.

Ces quatre critères sont les plus importants retenus par le service technique. D’autres critères peuvent également rentrer en compte, comme le prix, le service après-vente, les certificats de conformité, etc. Ce sont les services concernés (achats, qualité, logistique, etc.) qui indiqueront ces critères, sachant qu’un tel type d’investissement ne s’effectue pas seul, mais en équipe !

Essai gratuit 14 jours - GMAO MOBILITY WORK Voir notre demo

 

A la recherche de l’équipement parfait !

Maintenant que vos critères (et sous-critères) sont définis, il faut les noter et les pondérer selon leur importance.

MARQUE A NOTE B NOTE C NOTE W NOTE
NOM DS 82150   RENARD   NEV4   CROCPITC  
Course X 15000 8 15500 9 16000 10 10000 6
Course Y 2800 4 3750 8 3500 6 4300 10
Course Z 1100 6 1500 10 1500 10 1500 10
Largeur entre montant 2850 4 3000 5 4100 7 4850 10
Hauteur sous traverse 1400 0 1950 6 2230 8 2675 10
Largeur table 2000 6 2500 8 3000 10 3000 10
Longueur table 15000 9 16000 10 16000 10 10000 6
Charge/table 3000/m2 2 15000/m2 10 5000/m2 4 15000/m2 10
Vitesse Axe X 10 m/min 4 25 m/mn 6 32 m/mn 8 40 m/mn 10
Vitesse Axe Y 10 m/min 4 25 m/mn 6 32 m/mn 8 40 m/mn 10
Vitesse Axe Z 12 m/min 4 25 m/mn 6 32 m/mn 8 30 m/mn 7
Vitesse broche 4500 tr/mn 5 6000 10 5000 7 5000 7
Manivelle électronique sans fil 10 HR-550 10 HR-410 10 HR-550 10
Tête 5 axes positionnée 0,02 mm 9 0,02 mm 9 0,02 mm 9 0,01 mm 10
Tête fabrication commerce 5 constructeur 10 constructeur 10 constructeur 10
Serrage outil option sans 0 pédale pied 5 sans 0 sans 0
Nb outils magasin 32 4 80 10 60 8 40 5
Diamètre outil max 120 7 125 10 120 7 125 10
Longueur outil max 400 8 400 8 500 10 400 8
Poids outil max 20 8 20 kg 8 25 kg 10 20 kg 8
Type Cône ISO 50 10 ISO 50 10 ISO 50 10 ISO 50 10
CN FANUC 0iMD 10 TNC-I530 8 TNC-I530 8 TNC-I530 8
Puissance Moteur broche 30/37 Kw 10 37 Kw 10 35 Kw 7 37 Kw 10
Couple moteur broche 1000 N.m 4 1298 N.m 7 1005 N.m 4 1822 N.m 10
Vitesse moteur broche   0   0   0   0
Consommation électrique 55KVA 8 50 KVA 10 50 KVA 10 50 KVA 10
Convoyeur à copeaux/X à vis (2) 4 à lamelle (2) 10 à tapis (2) 6 à lamelle (2) 10
Pression arrosage 20 bar 8 17 bar 7 50 bar 10 20 bar 8
Capacité bac lubrification 1000 5 2000 10 2000 10 1200 6
Contrôle origine RENISHAW 10 RENISHAW 10 RENISHAW 10 RENISHAW 10
Carénage non 0 oui 5 non 0 non 0
Garantie 1 an 5 5 ans 10 1 an 5 1 an 5
Rigidité mécanique (--) 3 (+++) 10 (++) 6 (+++) 10
SAV vendeur St ETIENNE 6 ALENCON 10 LYON 5 LYON 5
SAV  constructeur TAIWAN 2 Espagne 10 Italie 7 Italie 7
Point fort X 0 Tête lubrif. 10 Largeur + 7 calibrage T 5
PRIX X 9 X 10 X 7 X 5
TOTAL points/360   201   311   272   286

 

Sur ce tableau, voici tous les critères ayant été retenus pour notre futur équipement. En jaune nous pouvons retrouver notre premier critère (Table), en vert notre deuxième critère (Tête d’outillage), en bleu notre troisième (Environnement). Les critères en blanc sont ceux qui ont été définis par les autres services participant à l’achat du nouvel équipement.

Sur chaque critère, une note de 1 à 10 est attribuée. Celle-ci est maximale si elle correspond au cahier des charges, et est réduite dans le cas où le critère s’éloigne de notre besoin. Bien sûr, certains critères peuvent être rédhibitoires, c’est-à-dire que si l’un d’eux ne correspond pas du tout au cahier des charges, alors l’équipement est hors de notre scope. Si vous pensez que certains critères doivent être mis en avant, ceux-ci peuvent être pondérés, et donc avoir une plus grande importance que les autres.

Finalement, lorsque tous vos critères sont notés, la somme des notes vous donnera un classement. Plus le score est haut, plus la machine se rapproche de votre cahier des charges.

Grâce à cette méthode, vous intégrez toutes les données rentrant en compte pour l’achat d’un nouvel équipement, d’un point de vue technique, mais également du point de vue de vos collaborateurs des autres services de votre entreprise. Cela permet de ne pas omettre de critères qui pourraient vous sembler secondaires et mettre en péril votre installation une fois arrivée sur votre site.

Abonnez-vous à notre newsletter !