Écologie industrielle : imaginer le monde de demain grâce à sa GMAO

Les préoccupations environnementales occupent le devant de la scène depuis plusieurs années maintenant. La pandémie de Covid-19 a encore intensifié ce phénomène. Dans ce contexte, la pression sociale et politique demandant aux entreprises d'adopter un fonctionnement plus vertueux vis-à-vis de l'environnement se fait de plus en plus forte. Celles-ci ont donc un intérêt croissant à se tourner vers l'écologie industrielle.

Plus tôt elles le font, plus grand est le bénéfice en termes d'image auprès du public et des consommateurs. De plus, une entreprise qui adopte des pratiques d'écologie industrielle et territoriale (EIT) anticipe les normes et obligations de demain et prend donc de l'avance sur ses concurrentes.

Mais une telle orientation ne s'improvise pas. Elle implique de construire une stratégie cohérente et de choisir des outils adaptés. En matière de maintenance industrielle, se doter d'une GMAO de dernière génération est incontournable pour se préparer au monde de demain, dans lequel l'écologie industrielle sera, sans aucun doute, la norme.

Qu'est-ce que l'écologie industrielle et territoriale ?

L'écologie industrielle et territoriale est une notion et une pratique visant à limiter les impacts de l'industrie sur l'environnement.

Les principes de l'écologie industrielle

Fondée sur l'analyse des flux de matière et d'énergie, ces méthode adopte une approche globale du système industriel et le représente comme un écosystème qu'elle vise à rendre compatible avec les écosystèmes naturels.

livre blanc écologie industrielle mobility work

La perspective globale est celle du développement durable. L'EIT repose sur une approche pragmatique qui considère qu'à une échelle géographique donnée et quel que soit son secteur d'activité, chaque acteur économique peut réduire son impact environnemental en essayant d'optimiser et/ou de valoriser les flux (énergétiques, de personnes, …) qu'il emploie et qu'il génère.

Qui est concerné par l'écologie industrielle ?

L'EIT s'adresse à tous les acteurs de l'industrie : entreprises, filières, organismes publics, etc. Ceux-ci sont encouragés à mutualiser les ressources pour les économiser et les transformer.

Dans le secteur industriel privé, les raisons de se tourner vers ce mode de fonctionnement peuvent être multiples. Certaines entreprises y seront poussées par la recherche de rentabilité économique, à travers une gestion des déchets moins coûteuse. D'autres y verront un gain possible en termes d'image publique. D'autres encore peuvent s'y intéresser afin de s'intégrer pleinement dans le territoire où elles sont installées.

Les outils de l'écologie industrielle

L'EIT suppose la mobilisation de disciplines et d'outils très diverses : l'écologie bien sûr, mais aussi l'informatique, l'ingénierie, la physique, la chimie, l'économie, la logistique, etc. Interdisciplinaire par nature, elle intègre ces différents champs de connaissances par des méthodes d'ingénieur ou d'ingénierie écologique.

Elle s'appuie avant tout sur le « métabolisme industriel », c'est-à-dire sur l'analyse des flux de matières sous-jacents à toute activité et les bilans matière-énergie. Elle recourt en particulier aux calculs d'optimisation et à l'analyse des cycles de vie.

Orienter sa maintenance vers l'écologie industrielle grâce à la GMAO

Comment la gestion de la maintenance peut-elle s'intégrer dans une démarche globale d'adoption des principes de l'écologie industrielle ? Grâce à l'utilisation d'outils modernes et adaptés comme la GMAO de dernière génération et à l'implication de tous les maillons de la chaîne productive.

Impliquer l'ensemble de la structure et des équipes

Impliquer les équipes au projet écologie industriel suppose de les informer, de les sensibiliser et de les mobiliser. Chaque corps de métier peut et doit être impliqué dans ce processus, car chacun a un rôle à jouer à son niveau.

test gmao gratuit

La première étape consiste donc à réaliser un diagnostic en consultant les équipes de terrain, qui sont les mieux placées pour évoquer les processus de travail et donc pour trouver des moyens de les améliorer d'un point de vue écologique. Les techniciens de production, par exemple, peuvent identifier les pertes d'énergies et les évolutions possibles pour les réduire. Les équipes de maintenance peuvent, elles, interroger leurs méthodes d'entretien et suggérer des changements pour prolonger la durée de vie des machines et des équipements.

Globalement, plus les équipes se sentiront impliquées dans le projet d'écologie industrielle, plus les applications pratiques de celui-ci seront pertinentes et efficaces.

Choisir le bon outil de GMAO

Le choix d'une solution de GMAO adaptée est crucial pour une entreprise qui souhaite s'engager dans une démarche d'écologie industrielle. Ce choix recouvre en effet un enjeu triple : l'implication des équipes de maintenance, la dématérialisation des processus et l'efficacité de la maintenance.

L'implication des équipes de maintenance

L'implication des équipes est, on l'a vu, indispensable à tout projet d'écologie industrielle. Dans le secteur de la maintenance, cette implication passe nécessairement par l'adoption d'un outil de GMAO intuitif, performant et simple d'utilisation. Ces caractéristiques sont celles de la GMAO 4.0 proposée par Mobility Work, une application créée sur le modèle des applications de la vie courante. En facilitant le travail des équipes de maintenance, en leur offrant un outil simple d'utilisation et centré sur ses utilisateurs, cette plateforme de gestion de maintenance permet d'emporter l'adhésion des équipes.

gmao nouvelle génération communautaire écologie industrielle

Essayer gratuitement notre application de maintenance

La dématérialisation des processus

La GMAO, en remplaçant tous les documents papier, représentait déjà une avancée en matière de dématérialisation. Mais la GMAO nouvelle génération va plus loin : en adoptant le mode SaaS et en utilisant le Big Data, elle permet de centraliser dans le cloud les données et leur traitement. L'entreprise gagne ainsi en efficacité énergétique.

L'efficacité de la maintenance

Une maintenance efficace permet d'allonger la durée d'espérance de vie des machines et de leurs composants, et de s'inscrire ainsi dans une démarche d'écologie industrielle en réduisant la quantité de déchets produits. En effet, lorsque les machines ne sont pas correctement maintenues, le risque environnemental (et le coût financier associé) augmente, par exemple à cause du remplacement fréquent de pièces détachées.

Une solution de GMAO comme Mobility Work permet de mettre en place une maintenance optimale, notamment en adoptant une stratégie de maintenance prédictive basée sur l'analyse de la stratégie de maintenance et du fonctionnement de chaque machine.

L'écologie industrielle est un processus global qui doit être abordé depuis la base. Loin d'être une méthode de production impliquant un changement radical et soudain, elle trouve sa source dans l'amélioration progressive de chaque étape de la chaîne de production d'un point de vue environnemental. Dans le domaine de la maintenance, cette amélioration passe nécessairement par l'adoption d'un outil de GMAO moderne, performant et adapté aux enjeux de notre époque tel que Mobility Work.