Fiche métier n°1 : mon métier de préparateur méthodes en maintenance industrielle

Véritable support pour ses collaborateurs, le préparateur méthodes est l’atout technique du service maintenance

Vous plonger dans le coeur de l’écosystème maintenance et mettre en lumière ses talents et ses opportunités : c’est la mission que s’est fixée Mobility Work ! Nous lançons une toute nouvelle série « Fiche métier » qui vous propose à chaque fois de découvrir ou redécouvrir un métier de la maintenance : définition, missions, quotidien et témoignage… Première fiche pour inaugurer cette série : le poste de préparateur méthodes Maintenance, l’atout technique du service maintenance. Merci à Jean-François Lambalais, préparateur méthodes maintenance à la FMGC, filiale spécialisée dans la fonderie du spécialiste de la transformation de matériaux Farinia Group, pour sa participation lors de la rédaction de cet article.

 

Qu’est-ce qu’un préparateur méthodes Maintenance ?

La principale mission du préparateur méthodes Maintenance est de fournir des instructions techniques de travail aux ateliers pour la production, la fabrication ou l’assemblage d’un bien ou équipement ou pour la réalisation d’une prestation. Il est en charge de l’étude et de l’optimisation de ces instructions et veille au respect des coûts et délais imposés ainsi qu’au suivi de la qualité.

Il élabore pour cela des cahiers des charges et est également responsable de leur rédaction et mise à jour : procédures de fabrication, outils, pièces, composants, montages, tests, contrôles, inspections, suivi des temps et coûts des opérations, etc. et plus généralement, systèmes documentaires, relationnels, techniques et statistiques (KPI) de l’usine. Une de ses principales missions consiste ainsi à rassembler, sous forme de documents techniques ou fiches d’instructions (plans, technique générale, PDF, photos d’interventions, etc.), les différentes normes réglementaires et les impératifs de qualité, coûts et délais imposés, notamment dans le cas d’un service de maintenance ayant ou visant une certification ISO. Le préparateur coordonne les actions de maintenance industrielle avec le responsable technique et crée des indicateurs de suivi ciblés.

Ce poste requiert de très bonnes capacités de communication et un sens du travail d’équipe, car le préparateur est chargé d’organiser et de superviser les activités et les interventions de maintenance industrielle internes et externes. Il gère ainsi les relations avec les fournisseurs ou les prestataires externes, et opère le suivi, la coordination et la négociation de contrats de sous-traitance et fournisseurs. Il tient à jour le carnet d’adresses de l'entreprise en les renseignant dans la GMAO, ce qui implique une charge de travail conséquente : recherche de contacts et des informations, prises de contact, demandes de rendez-vous, établissement de devis à la demande du responsable maintenance, commande de pièces ou de services.

Son rôle de suivi s’applique ainsi aux différents process de production, mais également à la gestion des stocks : le préparateur méthodes maintenance travaille en collaboration avec le service achats et avec le responsable magasin. Il participe en effet à la gestion et à la commande des stocks de pièces détachées, parfois suite à des inventaires pour intervention spécifique, ainsi qu’à la création des références magasin et intitulés des pièces de rechange avec le service achats.

Le préparateur est également en mesure de mettre en place des actions de maintenance industrielle de niveau 1 (graissage, actions répétitives...), et de créer et mettre en place des récurrences (plans de maintenance) dans le logiciel de GMAO de l’entreprise (Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur). La GMAO est un outil indispensable de son quotidien : le préparateur est ainsi amené à renseigner et intégrer des informations dans le logiciel, en créant ou modifiant des équipements, en se servant de cet outil pour suivre les différentes interventions. Il gère également les différentes pièces détachées affectées aux équipements. Il apporte son aide à toutes les personnes utilisant l’outil de GMAO, les dirige et résout leurs problématiques ; il est par ailleurs chargé de l’intégration des utilisateurs à la GMAO, et de la formation de l’ensemble du personnel maintenance, production et bureau à son utilisation. Jean-François Lambalais, préparateur méthodes maintenance à la FMGC, précise : « C’est un poste très transversal : en plus de mes fonctions de préparateur, je suis également pilote 5S au sein de la fonderie. Mon binôme et moi-même sommes chargés de réaliser des audits internes concernant la propreté des postes, le rangement, le port des EPI, etc. pour le service qualité/environnement. Je participe également aux ressources humaines de l’entreprise, car je suis en charge du contrôle des heures de présence, en comparant les heures d’intervention dans la GMAO Mobility Work et le logiciel de gestion de ressources humaines Sigma-RH, afin de voir si les heures correspondent bien ».

Il s’agit ainsi d’un poste très polyvalent, en contact avec de nombreux départements au sein de l’entreprise.

Essai gratuit 14 jours - GMAO MOBILITY WORK Voir notre demo

 

Enjeux et défis du poste préparateur méthodes au sein du service maintenance

Le préparateur, dont la mission consiste à centraliser l’ensemble documentaire, permet par là même à l’entreprise d’accéder à ces informations 24h/24h, ce qui permet à terme d’améliorer la durée de vie des équipements et la traçabilité des interventions de maintenance. Cela occasionne ainsi une réduction des coûts grâce à l’optimisation des gammes de maintenance industrielle et des pièces de rechange. Le préparateur participe directement à l’amélioration de la qualité du service de maintenance pour son client et la production.

Le préparateur méthodes maintenance occupe un poste clef et peut donc parfois être confronté à des défis dans son quotidien. Il doit en effet être disponible pour les équipes de terrain (techniciens, électromécaniciens, automaticiens) ; Jean-François Lambalais nous fait ainsi remarquer : « La plupart des techniciens préfèrent s’adresser à moi plutôt qu’au magasin pour savoir si une pièce est disponible ! ». Il leur apporte un soutien important en préparant et en mettant à disposition l’ensemble des pièces de rechange, gammes de démontage et de graissage nécessaires à la bonne exécution des interventions. Il élabore et fait évoluer les procédures des interventions de maintenance industrielle avec l’aide des techniciens et/ou du responsable maintenance.

Il est également capable de détecter l’origine d’une panne sur place ou à distance et d’établir un diagnostic. Il peut intervenir en cas de panne et/ou coordonner les équipes. Pour cela, le préparateur a recours à des méthodes et techniques avancées de maintenance conditionnelle (thermographie, analyse vibratoire, mesure de température et/ou de pression, analyse d’huile).

Il doit par ailleurs tenir ou faire tenir en stock les pièces de rechange critiques ou nécessitant un long délai d’approvisionnement. Si une pièce de rechange n’est pas disponible dans le magasin, il doit tout mettre en œuvre pour se faire approvisionner dans les plus brefs délais afin de remettre l’équipement en panne dans son état d’origine. Si cette pièce n’a jamais été stockée, il doit faire appel à l’ensemble de son réseau de fournisseurs afin de se la procurer dans les meilleurs délais et au plus bas coût. Le préparateur méthodes est ainsi garant de la mise à jour des stocks minimum dans l’outil ERP.

 

Intégration de la GMAO dans le poste du préparateur méthodes maintenance

Parmi les nombreux outils incontournables dans le quotidien du préparateur méthodes (CFAO, CAO, DAO - AutoCAD par exemple, GPAO, Trello pour les checklists, etc.), la GMAO occupe un rôle clé : celle-ci lui permet notamment d’anticiper l’ensemble des interventions de maintenance les plus courantes. Cet outil participe grandement à l’évolution du service, tant en termes de rapidité (recherche de documentations, équipements, etc.) que d’exécution de maintenance fiable sur le terrain.

Il s’agit surtout d’un outil de préparation et de planification des interventions pour l’ensemble des exécutants de l’entreprise. La GMAO joue un rôle indispensable dans la recherche et la mise à disposition des pièces de rechange spécifiques pour remplacement à l'origine ou pour essai et modifications. Une bonne analyse de l'activité du service et des coûts par équipement permet à l'entreprise et ses services d’améliorer leur fonctionnement.

Le service de production bénéficie également des fonctionnalités de la GMAO, car elle permet d’optimiser les outils de production et d’assurer le bon fonctionnement des équipements en réalisant une maintenance corrective et préventive efficace et rapide.

Plus généralement, c’est toute l’entreprise qui constate des améliorations suite à la mise en place d’un outil de GMAO efficace, notamment une réduction des coûts de maintenance et une optimisation de l’outil de production. Une GMAO nouvelle génération telle que Mobility Work permet de récupérer des données et indicateurs de maintenance KPI(s), de mesurer la fiabilité et la maintenabilité des outils de production et d’ainsi répondre à cette question bien connue des services maintenance : faut-il maintenir ou investir ? La bonne maîtrise de cet outil a pour but final d’optimiser l’utilisation des moyens de production, d’améliorer les coûts, de développer l’activité et de réduire les investissements.

 

Comment devenir préparateur méthodes maintenance ? 

Accessible après un diplôme technique de niveau Bac+2 (BTS ou DUT) ou après un bac professionnel complété par une expérience de terrain, cette formation offre des perspectives de carrière variées dans divers secteurs industriels. Jean-François Lambalais, pour sa part, est devenu préparateur après une expérience de technicien, au cours de laquelle il avait apporté son aide au responsable maintenance sur les tâches de préparation durant les travaux d’été.

Vous êtes à la recherche d’opportunités et de nouveaux défis dans votre métier de préparateur méthodes en maintenance industrielle ? Passez à la vitesse supérieure et envoyez votre candidature à Peugeot Japy Technologies à Valentigney (25), filiale de Farinia Group et partenaire de Mobility Work spécialisée dans l’usinage et l’assemblage de sous-ensembles automobiles de haute technicité.

 

Restez connecté à nos réseaux pour être averti de la publication de nos prochaines fiches, ou inscrivez-vous à notre newsletter ! Et si vous êtes aussi passionné que nous le sommes par notre métier, n’hésitez pas à nous contacter pour partager votre expérience !

 

                                                         Abonnez-vous à notre newsletter !