Innovation, le nouveau terrain de jeu des Achats

Loin de l’image du cost-killer, la fonction Achats tend de plus en plus à s’imposer comme une fonction stratégique dans l’industrie. La gestion des achats est désormais l’un des principaux leviers de performance de l’entreprise. En optimisant les activités de vos équipes vous pouvez ainsi espérer améliorer vos marges, non seulement en réduisant vos coûts opérationnels, mais aussi en donnant un nouveau souffle à votre chaîne de production.

Cette fonction joue en effet un rôle non négligeable dans la démarche d’amélioration continue et d’innovation de votre organisation. Ce faisant, elle se porte garant de la pérennité de l’entreprise dans un environnement de plus en plus concurrentiel.

Faciliter la conception de produits

Longtemps associée au concept de réduction des coûts (cost-killing, en anglais), la fonction Achats semblait, par extension, s’opposer à la garantie qualité de la production voire au développement de nouveaux produits. Néanmoins, par l’intégration de solutions digitales innovantes, les équipes sont parvenues à automatiser un grand nombre d’opérations à faible valeur ajoutée.

Plus flexibles, elles sont désormais en mesure de se consacrer à l’amélioration continue de la chaîne de valeur. Cela passe notamment par l’optimisation de leur stratégie de sourcing, par une meilleure gestion des coûts, ou par la réduction du délai de mise sur le marché. En agissant sur ces facteurs, la fonction Achats peut réduire l’incertitude et soutenir les efforts d’innovation de l’entreprise.

Gestion des coûts

Terminée l’époque de la réduction des coûts à tout prix. Les entreprises aspirent aujourd’hui à l’optimisation des dépenses, une tendance plus favorable au développement et à l’innovation. Or, le coût des matières premières, des équipements ou de la maintenance industrielle peuvent fortement influencer la conception d’un produit. Selon la stratégie affichée par l’entreprise, des coûts de production trop élevés peuvent entraver le processus de R&D d’un produit.

À ce stade, le rôle de la fonction Achats est décisif. En éliminant le plus en amont possible le niveau d’incertitude lié aux coûts de production, elle s’inscrit dans une démarche globale d’amélioration continue. Pour cela, les équipes agissent à deux niveaux :

  • À l’interne. Grâce à de puissants algorithmes de calcul, les outils de costing modernes permettent aux équipes Achats d’économiser du temps dans une phase d’analyse de l’offre. En se tournant vers une démarche de costing prédictif, c’est-à-dire en estimant les coûts au plus juste à l’aide d’outils digitaux de pointe, elles aident l’entreprise à prendre la meilleure décision au bon moment.
  • À l’externe. Une fois l’analyse du marché menée, les équipes peuvent jouer de leur expertise et négocier les meilleurs prix auprès des fournisseurs. Cette phase de discussion s’inscrit pleinement dans la stratégie SRM de l’entreprise.

Pour tout savoir sur les stratégies SRM, n’hésitez pas à consulter cet article.

Gestion des délais

L’un des moyens les plus efficaces pour améliorer la rentabilité d’un produit sans en entamer la qualité est d’agir sur les délais. À mesure que le cycle de vie des produits recule, le délai de mise sur le marché devient un facteur stratégique majeur en cela qu’il permet à l’entreprise d’améliorer significativement sa rentabilité. Cela lui confère, en outre, un avantage concurrentiel et renforce sa position sur le marché.

L’industrie 4.0 et l’IoT (Internet of Things) regorgent d’ailleurs de solutions innovantes pour les entreprises en quête d’efficacité. L’installation de capteurs intelligents sur vos équipements, par exemple, vous permet d’aligner le rythme de vos commandes aux besoins réels de votre chaîne de production.

Lorsqu’un niveau critique est atteint, ces capteurs envoient des notifications aux équipes de maintenance. Celles-ci transmettent ensuite au service Achats une demande de commande des pièces de rechanges et produits d’entretien nécessaires au bon déroulement des opérations.

Grâce à sa connexion IoT, Mobility Work Suppliers, première plateforme ouverte aux équipementiers et fabricants de consommables, vous permet même de remonter ces informations directement à votre fournisseur industriel. À terme, les utilisateurs seront en mesure de déclencher automatiquement les commandes auprès de leur fournisseur.

Réduire le délai de mise sur le marché passe en outre par une redéfinition de votre approche du sourcing. La recherche de fournisseurs et le traitement des appels d’offre sont des processus chronophages. Aujourd’hui des solutions telles que Mobility Work Suppliers ouvrent aux fonctions Achats de nouvelles perspectives de sourcing.

achats-plateforme-sourcing-fournisseur

Découvrez de nouveaux acteurs de votre marché depuis la GMAO Mobility Work

Découvrez Mobility Work Suppliers Inscription

En réunissant l’offre et la demande sur une seule et même plateforme, Mobility Work Suppliers facilite les échanges entre les acteurs de la supply chain.

Les Achats s'engagent pour l’innovation

Les Achats facilitent non seulement les interactions au sein de l’entreprise, mais constituent aussi un intermédiaire privilégié entre les acteurs de la supply chain. En tant que tels, ils se font le moteur d’une nouvelle forme d’innovation.

Amélioration du sourcing

L’essor des marketplaces et des plateformes collaboratives a entraîné un rapprochement stratégique entre fournisseurs et clients.

À l’heure actuelle, les entreprises recourent encore le plus souvent à des sites internet spécialisés dans la recherche de fournisseurs industriels. Elles reportent ensuite le fruit de leurs recherches dans un tableur Excel et procèdent à des opérations d’emailing dans le cadre de leur démarche de sourcing. Dans ce contexte, la multiplication des outils entraîne un risque accru de perte de données.

Le nombre croissant de solutions flexibles et centralisées ouvre de nouvelles voies pour l’innovation. Les applications en mode SaaS et hébergées sur le Cloud, telles que Mobility Work Suppliers, permettent d’accéder plus facilement à des profils fournisseurs pertinents et de procéder à leur analyse. Les équipes Achats ont accès à un grand nombre de données (secteur d’activités, catalogue officiel, notations…) et peuvent entrer directement en contact avec eux.

Ainsi, l’entreprise dispose d’outils simples d’utilisation pour capter les acteurs de son écosystème et mesurer la complémentarité de leurs compétences en vue d’une future collaboration.

L’essor de la co-innovation

On envisage traditionnellement l’innovation comme la chasse gardée des fonctions R&D et Marketing. La première conçoit et développe le produit, la seconde en évalue la pertinence et l’adhésion auprès des clients. Et si l’on vous disait que l’innovation était d’abord le fait des consommateurs ?

De grands noms de l’industrie vestimentaire ou agro-alimentaire ont, depuis plusieurs années déjà, engagé un dialogue ouvert avec leurs consommateurs. C’est là que la fonction Achats entre en jeu. Cette dernière n’est plus un partenaire passif, elle contribue au contraire activement à l’amélioration et à la conception des produits. Leurs retours sont pris en compte par les fournisseurs et intégrés aux activités des équipes R&D.

achats-données-utilisation-produits-fournisseurs

Grâce à la plateforme Mobility Work Suppliers, accédez à un ensemble de données sur l’utilisation de leurs produits par la communauté Mobility Work.

Découvrez Mobility Work Suppliers Inscription

S’il ne s’agit pas de sourcing à proprement parler, cette démarche présente néanmoins de grands avantages pour les entreprises. Cette méthode de co-innovation permet aux organisations d’identifier, de capter et de piloter l’innovation fournisseur selon leurs besoins.

Et tout le monde en sort gagnant. D’abord le fournisseur qui dispose d’un champ d’essai pour son innovation et d’une base client assurée au moment de la mise sur le marché. Le client, ensuite, qui bénéficie d’un contrat d’approvisionnement exclusif, souvent à un tarif avantageux, et renforce ses relations fournisseurs.