IoT et mobilier urbain : quel potentiel pour la maintenance ?

C’est un fait, l’être humain est de plus en plus mobile et multiplie les trajets de routine : autant de pratiques « nomades » au sein d’une même journée et d’une même collectivité territoriale qui obligent alors les décisionnaires à redéfinir les modes de transports de leurs administrés et à repenser l’espace public. Et c’est là tout l’enjeu de la ville de demain, la smart city : « améliorer la qualité de vie des citadins en rendant la ville plus adaptative et efficace, à l’aide de nouvelles technologies qui s’appuient sur un écosystème d’objets et de services. » comme l’explique la CNIL. Dès lors, comment est-ce que le mobilier urbain, en s’appuyant sur l’internet des objets (IoT), peut-il accompagner l’évolution de l’espace public ? Dans ce contexte, quel est le rôle de la maintenance ? 

L'IoT, un enjeu de développement pour les collectivités locales

La ville est autant un lieu de transition qu’un lieu d’espace commun et de partage. C’est pourquoi, à l’instar de la domotique, le mobilier urbain connecté et l'IoT sont de plus en plus présents dans les villes : bancs connectés, poubelles solaires et compactantes, vélos et trottinettes en free-floating, etc. Il permet notamment de répondre à des enjeux de confort, d’écologie, de sécurité, etc. tout en optimisant la gestion de l’aménagement urbain et de différents services. Faisant écho aux besoins des citoyens, le mobilier urbain connecté participe donc à l’amélioration de leur qualité de vie. En effet, grâce à l'IoT de nombreux services peuvent être optimisés en exploitant les données générées par le mobilier urbain. Ainsi, il est possible, grâce à des capteurs connectés, d’améliorer la collecte des déchets en fonction du niveau de remplissage des poubelles ou encore d’indiquer les places de parking non-occupées aux alentours. 

De plus, si le mobilier urbain structure l’espace public et améliore la qualité de vie des habitants, il participe également à la création ou conservation d’une identité pour le territoire. Aussi, l‘innovation et l’aménagement se placent au cœur des stratégies de marketing territorial.

gmao fil d'actualités maintenance IoT

Toutes les actualités relatives aux interventions en cours sont disponibles depuis le fil d'actualités de la GMAO Mobility Work

Essayer gratuitement notre application de maintenance

À l’heure actuelle, les mobiliers urbains disposent de services jusqu’à lors inédits. Dotés d’écrans digitaux, ils permettent par exemple à l’usager de chercher des informations sur les services d’un quartier donné via un système de géolocalisation. On peut penser que ces recherches sont une source de données anonymes qui permettront sans doute, à terme, d’améliorer les services de proximité en analysant les tendances des usagers. 

Et c’est bien là tout l’enjeu du mobilier urbain de la ville intelligente : produire de nouvelles données afin d’ajuster les politiques publiques en matière d’aménagement et d’urbanisme. 

La maintenance, de l’huile dans les rouages de la ville intelligente

Face à cette évolution du mobilier urbain, la maintenance joue donc un rôle central, en assurant le bon fonctionnement de tous les équipements publics au moment adéquat et en alliant différentes stratégies de maintenance avec des logiciels performants. 

En matière de maintenance corrective, les objets connectés peuvent d’eux-mêmes envoyer une notification au centre de maintenance pour signaler une défaillance, voire même indiquer avec précision où se situe le problème. Les techniciens détectent alors les pannes plus facilement et réussissent à intervenir plus rapidement avec le matériel adapté. 

L’IoT peut également faciliter un autre volet de la maintenance : la maintenance préventive. Par ce biais, les techniciens se chargent de planifier l’intervention avant la panne. Par exemple, grâce à l'IoT et l’industrie du futur, une collectivité dotée d’un bon outil peut suivre en temps réel l’historique de son parc d’éclairage public. Ce suivi donne lieu à une meilleure gestion de la collectivité à plusieurs échelles : les agents peuvent non seulement prévoir les horaires de maintenance et ainsi organiser leurs journées, mais le service des achats peut également mieux anticiper la quantité de pièces de rechange à acheter et le budget à y allouer. 

gmao mobility work outil analytique tableau de bord

Retrouvez un outil d’analytique dans la GMAO Mobility Work pour analyser toutes vos données de maintenance et adapter votre stratégie

Planifier une visio gratuite

En matière de développement, l’enjeu le plus important se trouve peut-être au niveau d’une maintenance « évolutive ». En effet, comme nous l’avons vu, le mobilier urbain connecté permet de collecter des données qui aident à mieux appréhender les nouveaux usages et besoins des habitants. L’analyse de ces données permet aux décideurs publics de tirer des conclusions à propos de « l’expérience usager » et de faciliter leur prise de décision. 

Logiciel de GMAO : organiser la maintenance par le prisme de l’échange

La collecte des données reste un sujet sensible. Dès lors, il est important de penser que cette maintenance évolutive ne pourra être mise en œuvre que si elle s’envisage sous l’angle collaboratif. Pour être efficace, cette collaboration doit d’ailleurs se faire à plusieurs niveaux : entre les personnels d’un même territoire, entre les différents territoires ainsi qu’entre les habitants et les décisionnaires. 

D’où l’importance du choix de logiciel de GMAO. En effet, parmi les nombreuses solutions disponibles sur le marché, très peu s’avèrent efficaces. Difficiles à prendre en main et souvent difficiles d’utilisation, elles n’encouragent pas les équipes de terrain à y saisir toutes leurs données maintenance alors même que ces données sont essentielles au suivi et à la traçabilité des opérations. D’autre part, ces logiciels conventionnels sont souvent pensés uniquement pour certains corps de métiers techniques et ne facilitent donc pas l’échange entre les différentes équipes amenées à travailler ensemble. C’est à partir de ce constat que Mobility Work a été créé. 

Le logiciel de GMAO Mobility Work, doté d’une interface ergonomique et simple, permet aux techniciens d’échanger entre eux autour des problématiques de maintenance et de garder un historique de leurs interventions. De plus, il permet aux parties prenantes du processus décisionnel, à savoir le personnel administratif et politique de la collectivité territoriale ainsi que les entreprises ou syndicats responsables de la gestion du mobilier urbain, de bénéficier d’une vue d’ensemble de celui-ci. Ils peuvent se connecter à tout moment pour suivre l’actualité maintenance du mobilier grâce au fil d’actualités ou bien analyser leurs données depuis le Tableau de bord de l’application.

En outre, on le sait bien, les villes sont connectées les unes aux autres et ne peuvent s’envisager en silo. Conçu comme un réseau social, Mobility Work pousse les limites de la ville pour redéfinir un maillage territorial focalisé sur la maintenance. Grâce à cet aspect innovant, il favorise l’échange de bonnes pratiques entre les territoires. 

En conclusion, le mobilier urbain se transforme pour devenir de plus en plus connecté. Grâce à cela, l’espace public évolue pour assurer un meilleur confort et une meilleure sécurité des usagers et des citoyens dans leur ensemble. L'IoT permet de repousser donc les limites de la maintenance traditionnelle en envisageant la maintenance sous l’angle de l’amélioration continue et du partage. Ainsi, de manière collaborative, elle engage une collectivité et toutes ses parties prenantes à affiner les politiques d’urbanisme en fonction des nouveaux usages qui sont faits de l’espace public. En choisissant le bon logiciel de GMAO, les collectivités peuvent placer le citoyen directement au cœur du développement de la ville tout en améliorant la disponibilité du mobilier urbain par le biais de la maintenance.

gmao IoT Mobility Work essaie gratuit