4 conseils pour la maintenance préventive de vos ponts-bascules

Il existe de nombreuses raisons de vous assurer de l’état des pont-bascules avec lesquels vous pesez vos camions. L’un des moyens de garantir le bon fonctionnement de vos pont-bascules est de procéder régulièrement à des opérations de maintenance préventive, à l’aide notamment d’une application de GMAO (gestion de maintenance assistée par ordinateur).

La maintenance préventive présente l’avantage d’augmenter la durée de vie de vos pont-bascules et d’améliorer votre productivité. Par ailleurs, ce type de maintenance vous permet de réaliser des économies, d’optimiser l’efficacité système et de réduire les temps d’arrêt.

4 fondamentaux de la maintenance préventive

1. Procéder à des inspections régulières

La poussière, la glace ou les débris peuvent causer des perturbations plus ou moins importantes lors des pesées. C’est pourquoi il est important de procéder à des inspections régulières de vos balances. La fréquence des inspections doit être proportionnelle à la fréquence d’utilisation des pont-bascules. Si vous utilisez vos pont-bascules quotidiennement, les inspections doivent alors avoir lieu tous les jours.

Prêtez une attention particulière aux pièces juxtaposant le pont-bascule pour éliminer le risque de frottement ou de pression. Vérifiez la présence de corrosion sur des composants tels que le pare-chocs arrière. Pour cela, votre GMAO est votre meilleure alliée : créez des checklists pour vous assurer de ne pas oublier la moindre étape.

Image retirée.

Mobility Work permet aux opérateurs et techniciens d’être autonomes : calendrier, checklists, création de tâches, plans de maintenance, notifications pour chaque nouvelle activité…

Améliorez votre maintenance grâce à la GMAO

Commencez votre inspection par l’ensemble de la plateforme, ainsi que l’espace séparant la balance du sol. Tandis que vous vérifiez l’absence de dommages, retirez toutes les saletés telles que les feuilles, la poussière, les pierres, etc. Contrôlez l’état général de l’engin, les systèmes de déblaiement et de mise à terre, d’éventuels problèmes de sécurité, ainsi que les composants et câbles électriques.

 2. Vérifier le calibrage des balances

La pression importante exercée par le passage régulier de poids-lourds sur les balances engendre une usure normale. Cela signifie que le moindre débris sur la balance peut causer une erreur de mesure. C’est pourquoi il vous faudra ajuster vos balances après les avoir nettoyées. 

A lire : Maintenance préventive : 6 astuces pour une meilleure gestion

Une fois cette étape réalisée, vérifiez le calibrage des balances. Vous vous assurez ainsi de l’exactitude des pesées. Il est important de vérifier régulièrement le calibrage de vos pont-bascules. Plusieurs facteurs pourront vous aider à déterminer la fréquence de cette opération. Pour n’en citer que quelques uns : la marge d’erreur acceptable, le nombre de pesées quotidiennes et le nombre de jours d’utilisation par an.

3. Nettoyer régulièrement les balances 

La plupart des pont-bascules sont installés en extérieur, montés sur un socle en béton ou montés en fosse. Ainsi, si vous ne les nettoyez pas régulièrement la saleté finira par s’y accumuler. La présence de corps étrangers contribuera finalement au dysfonctionnement de vos machines.

Eliminez toute trace de débris et saleté de votre pont-bascule, notamment du plancher, des boîtiers de raccordement et de sous les balances. La partie inférieure des balances est trop souvent délaissée, bien qu’une grande quantité de saletés tende à s’y accumuler et à compromettre les pesées.

Utilisez un balai ou un tuyau pour retirer les débris des parties supérieures, latérales et inférieures du pont-bascule. N’oubliez pas de vérifier que de l’eau ne s’accumule pas autour de vos pont-bascules montés en fosse. 

4. Planifier une inspection professionnelle 

Vous pouvez réaliser par vous-même des opérations d’inspection et de maintenance de vos équipements. Néanmoins, il est conseillé de se tourner vers un professionnel pour réaliser une inspection détaillée, pour nettoyer ou réparer les pont-bascules lorsque cela est nécessaire.

Vous pouvez utiliser une GMAO pour planifier et assurer le suivi de la maintenance préventive de vos équipements. Vous avez notamment la possibilité de configurer des alertes par date, fréquence d’utilisation ou en fonction de l’état de votre machine. Vous êtes ainsi prévenu lorsqu’une intervention de maintenance est requise sur votre pont-bascule.

Image retirée.

Mobility Work permet aux opérateurs et techniciens d’être autonomes : calendrier, checklists, création de tâches, plans de maintenance, notifications pour chaque nouvelle activité…

Essayer gratuitement notre application de maintenance

Les techniciens concernés sont eux aussi alertés de la création d’un nouvel ordre de travaux et peuvent en consulter les détails importants tels que l’historique des réparations ou les checklists de maintenance. Une fois l’intervention réalisée, les techniciens de maintenance l’indiquent dans leur GMAO et actualisent le statut de l’équipement. Les responsables de maintenance reçoivent de même une notification lorsque les activités de maintenance préventive sont terminées. Ils peuvent ensuite utiliser les données nécessaires pour la réalisation de rapports.

En conclusion

Si votre entreprise possède des pont-bascules, faites de la maintenance préventive une priorité et une habitude. Sans cela, vous risquez de vous retrouver avec des résultats de pesées incorrects. A terme, c’est la rentabilité globale de votre entreprise qui est menacée.


test gmao gratuit maintenance préventive

A propos de l’auteur :

Kevin Hills est à la tête de l’équipe Marketing de Quality Scales Unlimited, basé à Byron en Californie. En dehors de ses fonctions, il aime écrire sur les différents types de pont-bascules et leur importance dans l’industrie. Il conseille aussi ses lecteurs sur l’entretien de ces équipements et comment en améliorer la performance selon les situations. Enfin, il aime passer du temps en famille et faire du camping.