Peugeot Japy Technologies - épisode 1 : mettre en place une GMAO

Mobility Work lance sa première websérie ! Dans ce premier épisode, suivez le déploiement de notre application au sein de l’usine Peugeot Japy Technologies, située dans le Doubs.

Usine historique du groupe Maike Automotive implantée au cœur du Doubs, à Valentigney, Peugeot Japy Technologies (PJT) a été reprise depuis le 10 avril 2018 par Farinia Group, spécialiste de la transformation de matériaux (forge, fonderie, impression additive métallique). L’usine a été créée en 1830 par les familles Peugeot et Japy, cette dernière étant originellement spécialisée dans l’industrie textile, et fabrique depuis des composants automobiles. Elle se spécialise dans la production de boîtes de vitesse, principalement pour les groupes PSA et General Motors.

Cette usine aux 500 salariés, dont 180 intérimaires, avait été placée en redressement judiciaire en février 2018, et peinait à convaincre les repreneurs. À l’issue des négociations, il a été décidé que Farinia Group, aidé par ses différents partenaires et clients locaux, procéderait à une stratégie de redressement de l’usine généralisé.

Depuis plusieurs mois maintenant, les équipes ont décidé d’adopter un nouvel outil pour remettre progressivement le pied à l’étrier et relancer leur maintenance industrielle : Mobility Work, application de gestion de la maintenance assistée par ordinateur (GMAO) nouvelle génération et premier réseau social dédié aux professionnels de maintenance. Mobility Work est disponible en deux versions, web et mobile (sur iOS et Androïd).

Ce premier épisode de notre websérie est donc l’occasion de montrer comment se passe le déploiement de Mobility Work, une application SaaS nouvelle génération et hébergée dans le Cloud, à travers la mise en place de l’outil dans l’usine de Peugeot Japy Technologies !

Étape 1 : équipez l’usine et les techniciens

Pour lancer le déploiement de la GMAO Mobility Work, les techniciens de maintenance doivent être pourvus de téléphones portables ou de tablettes, puisque l’outil est mobile et leur permet donc de se déplacer d’une machine à l’autre en continuant de renseigner les informations nécessaires au bon fonctionnement de l’usine. Les techniciens de Peugeot Japy Technologies sont aujourd’hui équipés de téléphones portables, et plusieurs écrans, dont un tactile, sont en cours de configuration pour être installés dans l’usine et donner la possibilité aux techniciens d’accéder au fil d’actualités très rapidement.

#1.jpg

Il est donc important, avant toute chose, de choisir quel type de support convient le mieux à votre utilisation. Nous vous conseillons les tablettes pour la facilité de saisie d’informations et le confort de lecture et de navigation sur l’interface qu’elles permettent, tandis que les téléphones seront sûrement plus pratiques à transporter : ils sont moins imposants et tiennent dans la poche, et bien évidemment vous permettent de passer directement des appels si nécessaire. Dernière chose enfin : si vous optez pour les téléphones, assurez-vous qu’ils soient bien munis de puces.

Pour contrer les éventuels problèmes de connexion Wi-FI, assurez-vous également que le débit est assez important afin que tous les techniciens puissent sans encombre correctement utiliser l’application Mobility Work.

Essai gratuit 14 jours - GMAO MOBILITY WORK Voir notre demo

Étape 2 : liez votre ERP et importez vos données

Si vous utilisiez un ERP et que vous voulez conserver vos données, il vous suffit de retrouver l’ID de l’équipement dans ce dernier et d’utiliser le même lorsque vous créez la fiche équipement dans votre nouvelle GMAO. Entrez les informations dont vous disposez dans les différents champs et alimentez ainsi la base de données.

#2.jpg

Comme l’a montré le déploiement de l’application Mobility Work, vous pouvez rapidement importer toutes vos données gratuitement dans le logiciel, y compris celles contenues dans votre ancienne GMAO. Il vous suffit de télécharger la trame d’import au format Excel et d’indiquer les informations suivantes pour vos équipements par exemple : leur nom, description, centre de coûts, les liens entre les différents équipements si nécessaire, les mots-clés associés, les noms des images que vous avez associées aux équipements… Retrouvez toutes les informations nécessaires à ce sujet ici.

Ici, au sein de l’usine Peugeot Japy, il aura fallu reprendre toutes les informations sur les nombreux équipements et autres plans de maintenance de la structure pour créer la trame d’import afin de tout enregistrer dans Mobility Work et de repartir d’une base neuve.

Étape 3 : intégrez les QR Codes ou puces NFC

Mobility Work vous permet de lier des QR Codes ou puces NFC, selon le modèle que vous choisissez, pour que, simplement en scannant la puce, vous accédiez en quelques secondes à l’équipement, à l’ordre de travail associé, à tout l’historique de la machine, etc. Vous pouvez utiliser la barre de recherche de l’application ou scanner l’équipement sur lequel vous intervenez pour voir toutes ces informations et avancer rapidement dans vos tâches quotidiennes.

#3.jpg

Chez Peugeot Japy, les techniciens ont choisi d’intégrer des QR Codes. Il leur suffit de passer près de la machine pour recueillir les données dont ils ont besoin et ne pas perdre de temps. Pour votre usine, si vous ne savez pas quel modèle choisir, fiez-vous simplement à l’environnement des équipements. Si ce dernier est plutôt poussiéreux ou très salissant, optez plutôt pour les puces NFC. Dans le cas inverse, les QR Codes seront parfaitement adaptés, rapides à installer, faciles à utiliser et même plus abordables.

Étape 4 : géolocalisez vos équipements

Une fois que vous avez correctement nommé votre équipement en suivant la nomenclature recommandée par Mobility Work, vous pouvez simplement cliquer sur « géolocalisation de l’équipement » et entrer les coordonnées GPS correspondantes.

Pour illustrer quelques uns des intérêts de cette fonctionnalité, reprenons l’exemple de Peugeot Japy. Les techniciens de maintenance rencontraient de grandes difficultés à gérer toutes leurs tâches, à faire face aux délais, à répondre aux attentes de leurs divers clients… Certains techniciens des groupes Bosch et General Motors se sont donc joints à eux et il est important, puisqu’ils sont extérieurs à l’usine, qu’ils connaissent au début l’emplacement exact de la machine sur laquelle ils doivent intervenir. Si l’usine est amenée à faire appel à des prestataires et que ceux-ci ne connaissent pas la structure, ils doivent également pouvoir se repérer rapidement pour gagner en efficacité.

Étape 5 : apprivoisez l’outil !

Pour éviter que des techniciens se sentent désarmés face à une GMAO nouvelle génération qui n’a plus rien à voir avec les logiciels conventionnels plutôt vieillissants, ils doivent apprivoiser leur nouvelle application progressivement. Le support mobile peut être tout à fait nouveau, les fonctionnalités également : l’intégration d’une GMAO doit se faire progressivement. Chez Peugeot Japy, les techniciens émettaient au départ quelques réserves car ils avaient pour habitude de travailler sur papier, avec toutes les pertes d’informations, le manque de communication et autres problématiques que cela engendre. Ils n’avaient pas non plus pour habitude d’utiliser un smartphone sur leur lieu de travail et considéraient que cela pouvait renvoyer une image assez négative, comme s’ils manquaient de sérieux. Il est donc important d’associer à la démarche de mise en place par les utilisateurs un message clair et encourageant de la part de la Direction.

#4.jpg

Par ailleurs, il faut pouvoir anticiper le manque de connaissances informatiques de certains techniciens, bien que, d’après les retours unanimes des usines équipées de Mobility Work, ils adoptent leur nouvel outil en quelques heures.

Chez PJT, maintenant que l’application est maîtrisée, la création de tâches, les routines de maintenance, l’ajout de fiches équipement, la géolocalisation, l’ajout de documents (photos, factures...) ou encore l’appui de la communauté n’ont plus aucun secret pour personne !

À la moindre difficulté, Mobility Work met à la disposition de tous ses utilisateurs un Centre d’assistance ainsi qu’un support en ligne, accessibles directement dans l’application, qui vous apportent tous deux une réponse en quelques minutes.

Abonnez-vous à notre newsletter !  

En bref…

- Équipez l’équipe maintenance de smartphones ou tablettes pour un suivi en temps réel de l’actualité de votre usine

- Assurez-vous d’avoir un Wi-Fi performant

- Choisissez d’intégrer des QR Codes ou des puces NFC

- Géolocalisez les équipements

- Mettez en place l’outil progressivement, montrez aux techniciens en quoi l’outil rend la maintenance plus fluide, associez le bon message de la part de la direction

- Créez vos premières fiches équipement, routines de maintenance et autres tâches !

Découvrez l'épisode 2 de la websérie : le déploiement au quotidien