Le terme « GMAO » est-il toujours d’actualité ?

Les profondes transformations provoquées par l’émergence de l’industrie 4.0 remettent-elles en cause la pertinence du terme  « GMAO » ?

Avec l'arrivée des premiers ordinateurs dans l’industrie, les premiers logiciels professionnels à destination de tous les services de l’entreprise ont rapidement vu le jour. C’est ainsi que les services maintenance ont adopté les premiers logiciels de GMAO (gestion de maintenance assistée par ordinateur) dans les année 1980. Leur but était à l'époque de centraliser les interventions de maintenance et d’améliorer la gestion des stocks de pièces de rechange. Petit à petit, ceux-ci se sont améliorés : premières arborescences, modules de planification pour la maintenance prévisionnelle, gestion des commandes et premiers modules d'analyse des données.

Les logiciels de GMAO ont ainsi beaucoup évolué durant les année 1990 et 2000, puis ont connu un ralentissement à partir de 2010 : en effet, les interfaces avaient jusqu’à présent peu évolué, et le décalage entre les outils employés par les utilisateurs dans leur vie quotidienne et leur vie professionnelle était devenu trop important. Les GMAO ont alors été victimes de plusieurs problématiques, communes à de nombreuses solutions sur le marché :

 

Une évolution trop rapide des technologies

En effet, de nombreuses solutions ont été prises de court face à la rapidité des avancées technologiques dans les années 2010 : ordinateurs, tablettes, smartphones, lunettes connectées, etc. La technologie évolue constamment, et le développement de logiciels adaptés à cette technologie a ainsi prit du retard. Le décalage cesse de s’accentuer.

De plus, la technologie utilisée par ces logiciels n’a pas évolué, et il est très difficile de l’adapter pour proposer des applications qui ressemblent à celles que nous aimons utiliser dans notre vie quotidienne. En effet, que ce soit en termes de programmation informatique ou de base de données, les utilisateurs ont recours à des technologies vieilles de 10 ans, et leur migration est souvent compliquée et difficile. Les éditeurs de GMAO sont confrontés à un fossé technologique entre leur logiciel de gestion de maintenance et la technologie actuellement disponible.

Il est également nécessaire de mentionner les mauvaises gestions de projets et de développement des éditeurs de GMAO, qui proposent des nouvelles versions tous les 3 ans au lieu de faire évoluer leur logiciel de maintenance très régulièrement. L'arrivée du mode SaaS devrait cependant aider certains éditeurs à améliorer les mises à niveau de leur application, si celles-ci ne sont bien sûr pas facturées, ce qui est une pratique courante dans le milieu.

Essai gratuit 14 jours - GMAO MOBILITY WORK Voir notre demo 

Un secteur dans une impasse

C’est un fait, les logiciels de GMAO jouissent en général d’une image négative dans l’industrie : chers, difficiles à mettre en place, et une valeur ajoutée pour les techniciens de maintenance proche de 0. Cela se traduit en 2017 par un nombre encore important d’entreprises préférant avoir recours à une gestion de maintenance Excel plutôt qu’à une véritable application de GMAO.

Les éditeurs de GMAO proposent tous plus ou moins les mêmes prestations, ainsi qu’un pricing plus ou moins identique. C’est pour cela que nous avons créé Mobility Work. Nous sommes les premiers à proposer une plateforme collaborative de gestion de la maintenance totalement innovante à un prix abordable ; pourquoi ? Peut être car nous avons nous-même vécu l'échec d’un déploiement de GMAO avec ces éditeurs et le découragement face à la mise en place des solutions qui existaient sur le marché.

 

Le terme GMAO est-il toujours pertinent ?

A l'ère de l’industrie 4.0 et de la digitalisation de l’entreprise grâce aux téléphones, tablettes et capteurs connectés, nous sommes en mesure de nous interroger concernant l’actualisation du terme GMAO. Celui-ci ne devrait-il pas être rebaptisé au profit d’un terme plus proche du changement technologique que vivent nos industries aujourd’hui ? L’histoire veut que ce terme soit connu aujourd’hui par toute personne de maintenance, et désigne un logiciel de maintenance.

La maintenance occupe une place centrale au sein des métiers de l’industrie. Touchée comme de nombreux autres secteurs par un phénomène d’”uberisation”, le monde de la maintenance est en train d'évoluer, que ce soit grâce aux nouveaux outils, aux nouvelles technologies ou aux nouveaux modes de gestion de la maintenance.

Nous sommes persuadés que le monde de la GMAO va profondément se transformer dans les prochaines années, et nous espérons que Mobility Work, plateforme de gestion de la maintenance nouvelle génération, sera le leader de ce changement.

Abonnez-vous à notre newsletter !