UX SERIES 6 : Mobility Work chez Bericap

« Nous avons réussi avec succès l’audit ISO 9001 version 2015, au cours duquel Mobility Work s’est particulièrement démarqué »

 

Hubert Marion est responsable des services maintenance machines, infrastructures, moules et usinages des pièces inhérentes aux moules chez le bouchonnier Bericap France - sites Bericap Vittel (88) et Bericap Longvic (21). Converti par l’un de ses collègues à la plateforme de gestion maintenance nouvelle génération, il nous raconte son expérience.

 

Mobility Work : Comment avez-vous connu Mobility Work ? Qu’est-ce qui vous a convaincu de tester le produit ?

Hubert Marion : À mon arrivée chez Bericap il y a 6 mois, j’ai rencontré un collègue qui avait travaillé avec Marc-Antoine Talva (Directeur Général de Mobility Work) dans sa précédente entreprise. Mon collègue était responsable de la maintenance sur leur site commun, et M. Talva avait pour mission de mettre en place un outil de GMAO : c’est ainsi qu’ils se sont connus et qu’ils ont collaboré sur le sujet de la gestion de la maintenance. En effet, les outils utilisés n’étaient ni efficaces, ni opérationnels, et c’est ainsi qu’a été créé Mobility Work. Mon collège a ainsi commencé à utiliser cet outil sur l’ancien site, et l’a ensuite introduit chez Bericap quand il est arrivé et m’a demandé de mettre cet outil en place. C’est ainsi que nous avons démarré l’utilisation dès le mois de juillet sur les sites de Longvic et de Vittel.

C’est la simplicité d’utilisation qui m’a le plus convaincu ; étant responsable maintenance, j’étais en droit de choisir l’outil à utiliser auprès de mes collaborateurs et j’ai été convaincu par la possibilité d’avoir accès un outil type Cloud, disponible aussi bien sur téléphone que sur tablette ou sur poste fixe. La facilité d’utilisation et de mise en place du système ont joué un rôle majeur.

L'outil Mobility Work est-il déjà en place au sein votre société ?

Nous avons commencé à utiliser l’outil en juillet 2017. Juillet et août étant une période de congés, nous n’avons pas été très productifs, mais dès la rentrée en septembre, nous avons très rapidement été opérationnels. Fin octobre, l’outil était déployé à 80%, il est aujourd’hui opérationnel à 100% sur le site de Longvic.

Ce succès est particulièrement parlant lors de démonstrations auprès d’auditeurs : en effet, nous avons réussi avec succès l’audit ISO 9001 version 2015, au cours duquel Mobility Work s’est particulièrement démarqué. Nous avons également présenté l’outil durant l’audit AIB (American Institute of Baking, hygiène de la sécurité alimentaire) comme étant un point clef dans notre gestion de la maintenance, au cours duquel l'auditeur a mis en évidence le fait que la personne auditée était « passionnée par l’utilisation de Mobility Work », ainsi que lors des contrôles FDA (Food and Drug Administration, administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments). Nous avons également présenté le produit en audit Tetra, Tetrapak étant l’un de nos clients dont les audits sont très spécifiques, sachant que la gestion de la maintenance des moules, infrastructures et machines reposait intégralement sur Mobility Work. Une fois de plus, l’efficacité de l’outil a été soulignée.

Quels sont les avantages de Mobility Work selon vous ?

La mise en place de l’outil au sein de l’entreprise : nous étions dotés d’une GMAO vieillissante, qui de plus n’était pas la même sur les deux sites français. Entre septembre et octobre, c’est-à-dire en moins de 2 mois, nous avons réussi à mettre en place sur les deux sites plus de 80% des équipements, et nous avons très vite été opérationnels, et cela s’applique autant au personnel de maintenance qu’au personnel qualité ou à la production. Cette facilité de mise en place représente un avantage majeur pour nous.

Essai gratuit 14 jours - GMAO MOBILITY WORK Voir notre demo

Quelle est la fonctionnalité que vous utilisez le plus, dont vous ne pouvez plus vous passer ?

Il s’agit de la création d’équipement, dont j’apprécie surtout la facilité. Il est très facile d’intégrer l’équipement à une ligne, et d’y ajouter des liens : je peux ainsi lier mon bouchon à mon moule, mon moule à ma presse, ma presse à mon convoyeur, et tout ce chemin se fait grâce à Mobility Work. Je peux ensuite ajouter des labels, liés à un client ou à un produit type, par exemple une famille de bouchons. Il est ensuite très facile de les retrouver grâce à l’outil de recherche.

Quels sont les futurs projets de votre entreprise concernant Mobility Work ?

Aujourd’hui, nous utilisons activement Mobility Work, et les actionnaires du groupe sont conscients de notre utilisation. Ils seront à moyen terme convaincus de l’utilité de l'application, le but étant par la suite de mettre en place l’outil dans les 24 sites du groupe Bericap présents partout dans le monde : États-Unis, Canada, Amérique Latine, Moyen-Orient, Chine, Asie du Sud-Est, Russie, Afrique du Nord, etc.

Quelle fonctionnalité n’existant pas encore aimeriez vous voir développer en priorité sur Mobility Work ?

Même si cette fonctionnalité existe, la gestion des pièces de rechange mérite encore d'être améliorée. Grâce à la GMAO Mobility Work, il est possible de gérer les pièces de rechange, d’incrémenter ou décrémenter un composant, mais lorsqu’il s’agit de le réapprovisionner et de le commander, il est difficile de connaître son état : si le besoin est en phase de commande - la commande est déjà passée, s’il est déjà en cours de commande et qu’il n’y a pas besoin de recommander car que le système le génère automatique, ou s’il est nécessaire relancer le client car la commande n’est pas passée … Selon nous, cette phase de gestion reste encore à améliorer, et de ce fait, nous utilisons à l’heure actuelle un système de base Access. En arrivant sur la fiche de vie d’un composant, nous souhaiterions pouvoir accéder directement aux tendances de ce composant, les dernières commandes, sa vie, etc.

Êtes-vous satisfait de la réactivité de l’équipe de Mobility Work ?

L’équipe réagit vite, j’arrive facilement à avoir des membres de l’équipe technique au téléphone. Cela étant, nous avons rencontré quelques problèmes avec Intercom, plusieurs demandes ont été émises suite auxquelle nous n’avons pas eu de retour concernant leur état. On m’a cependant signalé qu’un chantier serait envisagé début 2018 concernant la gestion des pièces de rechange, citée précédemment.

Merci à M. Marion d’avoir accepté de livrer son témoignage sincère ; les retours utilisateurs sont au coeur de notre démarche, et nous aident à améliorer notre produit au quotidien.

Abonnez-vous à notre newsletter !