GMAO enjeux secteur cosmétique

Dans l'industrie des cosmétiques, la maintenance occupe une place particulièrement importante en raison des contraintes spécifiques qui pèsent sur ce secteur, ce qui rend incontournable l'utilisation d'une GMAO.

Les normes de qualité imposées à la production de produits de beauté sont effet particulièrement strictes, notamment pour les cosmétiques destinés au marché américain. La maintenance des machines et équipements doit donc se conformer à des critères très précis.

Pour rester compétitive tout en respectant ces règles, toute entreprise du secteur cosmétique a donc fortement intérêt à déployer une GMAO efficace et technologiquement avancée.

La qualité, un enjeu incontournable pour le secteur des cosmétiques

Les contraintes qui s'appliquent aux produits cosmétiques sont proches de celles que doit respecter l'industrie pharmaceutique, en raison des risques encourus par les consommateurs en cas de défauts de fabrication.

Les normes applicables à la fabrication de produits de beauté

Le secteur cosmétique est soumis à des normes différentes selon les pays. Les normes émises par la FDA (Food and Drug Administration) ne concernent qu'une partie des cosmétiques (comme les crèmes solaires par exemple) et que les produits vendus aux États-Unis, mais elles sont particulièrement strictes car elles s'appliquent aussi aux médicaments. En France, c'est la norme ISO 22716:2007 qui réglemente la fabrication des produits de beauté. Enfin, en Europe, les produits cosmétiques sont régis depuis le 11 juillet 2013 par le règlement CE n°1223/2009 du 30 novembre 2009 relatif aux produits cosmétiques.

D'importantes responsabilités sanitaires

Sans entrer dans le détail de ces normes, on notera que les contrôles et vérifications imposées aux usines du secteur cosmétique sont bien plus strictes que celles qui s'appliquent aux autres marchés. Ceci est dû aux spécificités des produits de beauté, qui peuvent affecter la santé des consommateurs en cas de vice de fabrication. De plus, ces derniers ne sont pas décelables au regard, au toucher ni à l'odorat, comme c'est le cas pour les produits alimentaires par exemple.

La responsabilité qui pèse sur les fabricants de ce type de produits leur impose donc la mise en place de bonnes pratiques reconnues, afin de garantir la sécurité des consommateurs et l'efficacité des produits cosmétiques.

La maintenance dans le secteur cosmétique

Certaines normes imposées au secteur cosmétique portent spécifiquement sur la maintenance, qui doit donc être traitée, comme tous les autres domaines affectant directement la production, avec un soin particulier.

Découvrez comment L'Oréal a amélioré sa maintenance grâce à Mobility Work

Les normes à respecter pour la maintenance

Deux normes affectent plus spécifiquement la maintenance des machines de production de produits cosmétiques : la norme ISO 22716 et la norme 21 CFR part 11. La première est une norme française qui décrit les bonnes pratiques de fabrication et couvre les questions « de la production, du contrôle, du conditionnement, du stockage et du transport des cosmétiques ». Elle concerne donc indirectement les opérations et les processus de maintenance.

La norme 21 CFR part 11

La norme 21 CFR part 11, édictée par la FDA, décrit quant à elle très spécifiquement les règles à respecter pour le suivi, l'archivage et l'authentification des documents relatifs à la maintenance des machines impliquées dans la production de médicaments et de produits cosmétiques.

Elle s'articule autour de deux grands axes :

  • l'audit trail (piste d'audit), afin de conserver une trace de toute action survenue sur les données ou la structure ;
  • la signature électronique, afin de certifier les informations et documents critiques.

La norme 21 CFR part 11 impose une gestion stricte et avancée des accès et des droits utilisateurs, un journal des connexions et accès, et la définition de schémas hiérarchiques déterminant quelles sont les personnes chargées de l'approbation des données sur les opérations critiques.

Respecter les règles grâce à la GMAO

En matière de maintenance, déployer une GMAO performante est indispensable pour respecter les normes qui s'imposent au secteur cosmétique. Chaque étape de la maintenance des outils de production doit en effet se conformer à ces règles.

Disposer d'un logiciel de maintenance efficace permet ainsi de disposer des enregistrements et des signatures électroniques répondant aux exigences de la norme 21 CFR part 11. Par ailleurs, des fonctions avancées rendent possible la gestion de la signature électronique avec différents niveaux d'approbation, l'accès aux enregistrements de chaque intervention de maintenance effectuée, un niveau de sécurité élevé et des options de configuration élargies. Elles permettent également de suivre l'ensemble des modifications et des révisions réalisées dans les paramètres et les processus de maintenance.

La GMAO 4.0 au service du secteur cosmétique

Pour répondre aux enjeux spécifiques de la maintenance dans l'industrie des produits de beauté et des cosmétiques, la meilleure solution est de choisir une solution de GMAO 4.0.

Gérer facilement les documents et les données

Avec une application comme Mobility Work, tous les utilisateurs (opérateurs de maintenance, managers, responsables de la qualité...) peuvent ajouter et consulter des documents et des données à tout moment, en fonction de leur niveau d'autorisation. Celui-ci est très facilement paramétrable. Le respect des procédures imposées est donc grandement facilité.

D'une manière générale, l'application a été conçue pour être très facilement utilisable par l'ensemble des acteurs de la maintenance, quelles que soient leurs compétences en informatique et sans qu'une formation soit requise. Elle encourage donc le respect des normes et des procédures par toutes les parties impliquées dans la maintenance des équipements d'une usine de produits cosmétiques.

Les avantages d'une application 100 % mobile

Une application comme Mobility Work est 100 % mobile, ce qui veut dire qu'elle est accessible depuis un smartphone ou une tablette. Les opérateurs de maintenance peuvent donc saisir très facilement les informations concernant chacune de leurs interventions, depuis n'importe où. De plus, il est extrêmement simple de consulter l'historique des interventions à tout moment et depuis n'importe quel support connecté à l'application.

Cette caractéristique facilite considérablement le respect des règles qui pèsent sur la maintenance dans le secteur des cosmétiques.

gmao mobile cosmetique norme 21 cfr part 11

Grâce à un outil de GMAO mobile, vous créez vos tâches sur le terrain et pouvez scanner les QR codes des machines pour accéder aux fiches équipement

Essayer gratuitement notre application de maintenance

Planifier les opérations de maintenance

L'application Mobility Work utilise le Big Data pour faire entrer la maintenance prédictive dans une nouvelle ère. En compilant anonymement les données de tous ses utilisateurs et en les analysant, elle leur permet de bénéficier d'une puissance de prévision unique. Grâce à elle, ils peuvent ainsi élaborer plus facilement des procédures de maintenance respectant les normes en vigueur et de planifier les opérations correspondantes.

Déployer une GMAO de nouvelle génération telle que Mobility Work permet donc aux entreprises du secteur des cosmétiques de faire face aux enjeux spécifiques qui pèsent sur elles en matière de maintenance de manière agile, efficace et pour un coût réduit, tout en améliorant leur rentabilité et l'implication des équipes.

gmao test gratuit