Retour d’expérience : Bericap présente Mobility Work à des lycéens dijonnais

Promotion de la plasturgie et découverte de la GMAO 4.0 étaient au programme de cet échange avec des futurs professionnels de la maintenance

Mobility Work vous propose de revenir sur l’intervention animée par Élodie Loubatière, Chargée de Développement des Ressources Humaines, et Hubert Marion, Responsable Maintenances Moules, Machines et Infrastructures chez Bericap France au lycée Hippolyte Fontaine à Dijon sur le thème « Mobility Work, la GMAO connectée présentée par BERICAP ».

Semaine de l’Industrie connectée

Dans le cadre de la Semaine de l’Industrie, dont le thème était cette année « L’industrie connectée », diverses manifestations ont été organisées par différents secteurs d’industrie à l’initiative de leur syndicat professionnel respectif. L’objectif principal est de faire découvrir le secteur industriel et ses métiers au grand public, et plus particulièrement aux jeunes, au moyen de divers évènements organisés sur tout le territoire.

Le syndicat de la plasturgie, auquel appartient le bouchonnier Bericap, participe ainsi à différentes manifestations. L’éducation étant au coeur de cette démarche, certains industriels se voient également offrir la possibilité de participer à un forum des métiers ou encore d’intervenir dans des établissements scolaires afin de promouvoir leur activité et leurs formations.

La plasturgie reste un domaine assez méconnu en France, et plus particulièrement du jeune public : les diplômes de la plasturgie bénéficient en effet de peu de visibilité. Cet échange entre l’industrie et les étudiants s’avère pourtant nécessaire dans le cadre de leur formation, afin de leur permettre de prendre conscience des différences qui séparent le monde théorique de l’école de la pratique en entreprise.

Grâce à l’intervention d’une représentante du syndicat professionnel de la plasturgie qui occupe également le poste de chargée de communication et recrutement au centre de formation d’apprentis de la plasturgie, Bericap a ainsi pu venir témoigner sur le sujet de l’industrie connectée devant les élèves de maintenance industrielle du lycée Hippolyte Fontaine de Dijon.

L’entreprise, forte de l’engouement suscité en interne pour la GMAO 4.0 Mobility Work, a pu apporter un témoignage pertinent répondant directement à la thématique de cette année. Selon Élodie Loubatière, « Le but est de montrer à des jeunes que l'entreprise connectée existe, et qu’elle peut toucher tous les métiers de l’entreprise, et notamment ici la maintenance ». Pour sa part Hubert Marion, souligne que « la promotion de l’industrie au sens large représente une vraie difficulté pour les entreprises. L’outil connecté permet vraiment de faire le lien entre les jeunes geeks et nos industriels, qui se trouvent des points communs ; un outil tel que Mobility Work qui permet de relier ces deux populations ».

Pour l’entreprise Bericap, l’objectif était donc triple : faire connaître l’entreprise et les opportunités professionnelles qu’elle propose, promouvoir le milieu de la plasturgie et ses diplômes, et mettre en avant la plateforme de gestion de maintenance nouvelle génération Mobility Work.

Déroulement de la session et découverte de la GMAO 4.0

L’intervention s’est ainsi déroulée en trois temps : la représentante du syndicat professionnel de la plasturgie a dans un premier temps présenté aux élèves les différents diplômes et débouchés propres au secteur de la plasturgie. Puis Élodie Loubatière, qui représentait les ressources humaines de Bericap, a ensuite dressé le portrait de l’entreprise aux élèves, ses produits, etc., puis a évoqué les différents postes à pourvoir, allant du niveau bac pro à l’école d’ingénieur, en maintenance, production ou toute autre fonction support.

Enfin, Hubert Marion, responsable maintenance, a présenté Mobility Work aux élèves au moyen d’un tableau numérique : l’auditoire a ainsi pu assister en temps réel à la gestion de la maintenance sur les deux sites français de Bericap, à Longvic (21) et Vittel (88), au sein desquels la GMAO Mobility Work est déjà déployée depuis juillet 2017 (voir le témoignage de Hubert Marion). Les élèves ont ainsi pu suivre en temps réel l’intervention d’un électromécanicien suite à une demande issue de la production, et plus particulièrement du pôle injection. Les élèves se sont montrés particulièrement réceptifs à cet aspect de la GMAO : proche des réseaux sociaux qu’ils utilisent dans leur vie personnelle, le fil d’actualités en temps réel de Mobility Work propose un design intuitif, et permet d’ajouter des photos pour illustrer les fiches des équipements. Les élèves ont également été très intéressés par la notion de collaboration, qui fait de Mobility Work le « Facebook de la maintenance ». Les différents calendriers personnalisables (technicien ou machine) ont également retenu leur attention.

L’échange entre M. Marion et la classe s’est déroulé sous forme de questions/réponses directement illustrées par l’application. M. Marion leur a ainsi montré qu’il était possible de basculer facilement d’un site industriel à un autre, et les élèves ont très rapidement imaginé des utilisations du logiciel applicables à leur propre situation, au sein de lycée : la possibilité de passer d’un cours de maintenance préventive à un cours de maintenance curative par exemple.

Les professeurs ont également manifesté leur vif intérêt envers la plateforme de gestion de maintenance Mobility Work. Afin de remercier la classe et la direction du lycée de son accueil, Mobility Work, en partenariat avec Bericap France, leur a fait savoir qu’ils auraient accès gratuitement à Mobility Work.

Retombées attendues de cette collaboration

L’intérêt d’un tel échange est qu’il permet à l’entreprise de promouvoir ses métiers et ses formations, et de créer des liens avec le monde éducatif. En retour, l’établissement et les élèves se voient offrir la possibilité de se familiariser avec un outil particulièrement pertinent dans le cadre de leur formation. En effet, la capacité à savoir déployer une GMAO intuitive telle que Mobility Work est un avantage indéniable pour l’avenir de ces futurs professionnels de la maintenance. Comme le souligne Hubert Marion, « Nous leur avons dit que créer un profil sur Mobility Work, c’est créer son CV de demain ».

Les retombées de cet évènement pour Bericap et le secteur de la plasturgie se mesureront à plus long terme ; le but durant ces échanges est d’aborder le secteur de façon globale auprès des jeunes, afin de les sensibiliser et de les inciter à partager leur expérience avec des camarades possiblement issus d’autres formations. Comme le rappelle Élodie Loubatière, il est en effet indispensable pour chaque secteur d’industrie de se faire connaître et faire la promotion constante de ses propres métiers.

Pour en savoir plus sur les métiers de la maintenance, n’hésitez pas à consulter notre nouvelle série « Mon parcours maintenance ».

Merci à Élodie Loubatière, Florence Catorc (CIRFAP) et à Hubert Marion d’avoir participé à l’élaboration de cet article.