UX Series 5 : Mobility Work chez FMGC

« Nous faisons plus que de la maintenance avec Mobility Work » 

Anthony Leparoux est automaticien, électrotechnicien, gestionnaire MES et chargé de veille technologique au sein de la fonderie FMGC, à Soudan (44), filiale de Farinia Group et numéro 1 européen de la production de contrepoids en fonte grise. Utilisateur de la première heure de la plateforme de gestion de maintenance nouvelle génération Mobility Work, il nous confie son retour utilisateur.

 

Mobility Work : Comment avez-vous connu Mobility Work ? Qu’est-ce qui vous a convaincu de tester le produit ?

Anthony Leparoux : Le produit est né dans notre bureau, nous avons donc vu naître les prémices de Mobility Work, ainsi que sa mise en place. Nous avons tout de suite été convaincus par sa simplicité, son ergonomie, la facilité de saisie et de recherche : c’était un outil précurseur en termes de GMAO. L’outil est en place dans notre usine depuis sa création, et fonctionne très bien. Tout le monde l’utilise : Mobility Work compte désormais parmi les logiciels de référence dans notre usine, aussi bien pour la maintenance, la production, ou encore la direction des achats. Nous faisons plus que de la maintenance avec Mobility Work.

Quels sont les avantages de Mobility Work selon vous ?

C’est très simple : Mobility Work est le parfait mélange entre Facebook et Le Bon Coin, c’est bien pour cela qu’on l’appelle le « Facebook de la maintenance ». L’application reprend notamment une barre de recherche comme sur les navigateurs web, ce qui permet de retrouver rapidement des équipements et des activités. Le principal avantage de Mobility Work, c’est surtout sa facilité d’utilisation. L’aspect réseau social fait partie de notre quotidien.

Essai gratuit 14 jours - GMAO MOBILITY WORK Voir notre demo

Quels sont les futurs projets de votre entreprise concernant Mobility Work ?

Pour l’instant nous fonctionnons principalement au coup par coup, et nous faisons appel à Mobility Work lorsque nous avons besoin de nouvelles fonctions. Un de nos projets principaux concerne les checklists. Nous utilisons encore des supports papiers lors de contrôles, et quand des checklists seront disponibles dans Mobility Work, il sera possible de les associer directement à la tâche, depuis un smartphone, une tablette ou autre. Une fois la tâche réalisée, l’utilisateur pourra la cocher et la rentrer directement dans Mobility Work, ce qui évite les échanges de fichiers Excel, les ajouts après coups, les oublis …

Quelle fonctionnalité n’existant pas encore aimeriez vous voir développer en priorité sur Mobility Work ?

Il y a donc les checklists ; je pense également à la la fonctionnalité permettant de faire le lien avec des données machines, qui n’est pas encore en place dans notre usine : par exemple, mon MES récupère un certain nombre de données de production, de données machines, car nous sommes assez automatisés. Je souhaiterais donc pouvoir envoyer des données de compteurs de marche, de compteurs de fonctionnement, qui vont déclencher des alertes, par exemple aller contrôler le moteur, vérifier le niveau d’huile … et tout cela à partir de compteurs machine. Notre site est très automatisé, et nous remontons beaucoup d’informations ; ce serait une amélioration très utile.

Êtes-vous satisfait de la réactivité de l’équipe de Mobility Work ?

L’équipe est à la fois réactive en ce qui concerne la création de nouvelles options, de nouveaux besoins, et est à l’écoute des différents problèmes ou bugs rencontrés. Nous sommes en contact régulier, nous discutons souvent, soit par téléphone, soit à travers Intercom.

Merci à M. Leparoux d’avoir accepté de livrer son témoignage ; les retours utilisateurs sont au coeur de notre démarche, et nous aident à améliorer notre produit au quotidien.

Abonnez-vous à notre newsletter !